Accueil > Paladin, Raid, Tanking, WoW > Blognews – Self-interview PalProt

Blognews – Self-interview PalProt


Hello everyone !


Tout d’abord bon week-end à toutes et à tous. Profitez-en pour vous reposer et tout ça, c’est important. Pour aujourd’hui, j’ai voulu faire une news un peu particulière, sur le principe de l’auto-interview, afin de donner mon avis sur le Paladin Protection et d’en dire un peu plus sur ma façon de jouer. 🙂


Pour cela, j’ai pris comme exemple le récent article de Theck sur le blog SacredDuty qu’il partage avec 2 autres membres assidus de Maintankadin Meloree et Anafielle. Avant que l’on vienne me gonfler parce que j’utilise soit-disant le travail des autres, je tiens à préciser que je n’ai repris que les questions, mais certainement pas les réponses. Je vais même la faire en anglais au cas où Anafielle viendrait encore me gonfler par ici : I only used Theck’s questions, I didn’t translated any of his answers.

Donc il y a des questions en tout genre, et je vous invite à poser les vôtres si vous en avez, j’y répondrai sans problème. Allons-y. 🙂


Depuis quand joues-tu Paladin Protection ?

Je joue à WoW depuis plus de 6 ans, et PalProt depuis EdC seulement, donc plus ou moins 2 ans bientôt. J’ai joué Vindicte et Feral Tank sur Ulduar cela dit, et avant ça j’ai joué DK Tank sur Naxxramas. J’ai également joué toutes les autres classes du jeu au niveau 80+, au moins en instances afin d’en connaitre les mécaniques de bases.

Eruptia est née au tout début de BC si je ne m’abuse. Initialement prévue pour être spé’ Holy, j’ai fini par l’abandonner pour ne la reprendre qu’à l’extension suivante en Vindicte puis en Protection donc. Et maintenant que je commence à maîtriser cette spé’, je doute de changer de « main » à nouveau avant d’arrêter WoW.


Qu’est ce qui fait que tu joues Tank et pas DPS ou Heal ?

Haha, c’est une bonne question. Si je ne joue pas DPS, c’est pour une raison très simple : je crains. Quand je joue DPS, ma vue se trouble, je commence à trembler, j’ai de la salive qui perle au coin des lèvres, je vois tout rouge, et je commence à perdre progressivement l’usage de mon cerveau. Je suis lamentable en DPS, parce que je fais passer les chiffres avant l’aggro, le soutien, les déplacements, et surtout avant la stratégie. Mettez-moi en DPS sur un boss comme Halfus, vous ne me verrez jamais switch sur les drakes, je fais poteau en regardant le Recount exploser. Bref, il ne faut pas me demander DPS. 😀

Heal, je joue un petit peu. Et je pense que si je m’y mettais à fond, je m’en sortirais très bien. Curieusement en heal je ne joue pas au HPS mais au résultat : boss down ou pas boss down. Donc c’est beaucoup moins contre-productif que mon attitude en DPS, et ça a le mérite d’être constructif. Seulement, j’ai tendance à trouver ce rôle un peu stressant, surtout en HM, c’est d’ailleurs pour ça que j’aime bien les vidéos de Kapzelium, parce que je trouve ça assez impressionnant. Et globalement, j’ai tendance à préférer les PoV Heal que les autres sur les vidéos de raid / PvP.

Mais si je joue Tank, c’est pour plusieurs raisons. Déjà parce que je m’en sors pas mal, il faut dire ce qui est, ça aide à continuer dans cette voie. Mais aussi parce que c’est un rôle un peu particulier, et assez unique dans un raid. On a souvent un rôle assez spécifique, et je dois dire que j’aime bien ça. On a aussi un point de vue du combat assez différent des autres, puisqu’on n’est pas derrière mais devant le boss. Enfin c’est surtout pour la spécificité du rôle.


Quel est le mode de jeu où tu tank le plus (Raid, PvP, instances) ?

Je dois dire que je tank un peu partout. Actuellement je raid dans la guilde Quichons sur Elune-EU, qui fait exclusivement du mode 10-joueurs, en try sur Baleroc HM en ce moment. Avant ça, j’étais chez Hysteria, qui est également sur Elune-EU, où je faisais exclusivement du mode 25-joueurs. A côté de ça, je fais régulièrement des instances en Tank, et il m’arrive d’aller taquiner des hordeux en BG en spé’ Protection avec Felore, un ami Prêtre Discipline.


Quel est selon toi le principal atout du Paladin Protection ?

Pas évidente cette question. J’ai envie de dire le skin, haha. 😀

Plus sérieusement, je pense que c’est notre petit côté polyvalent, autant au niveau de la classe qu’au niveau de la spé’. Le fait que nous soyons une classe hybride Heal fait que l’on retrouve nécessairement quelques éléments de cette diversité dans notre façon de tanker, notamment via les sorts de soins, et le côté assistance. Je pense que c’est un peu ça notre marque de fabrique et notre point fort.


Quel est selon toi la principale faiblesse du Paladin Protection ?

A l’heure actuelle, je dirais la mobilité. On est des quiches dans ce domaine, et les Guerriers Prot’ ne se gênent pas pour nous le rappeler. C’est d’ailleurs pour ça que j’insiste lourdement sur le fait de prendre le talent Poursuite de la justice même en PvE : parce que ça permet de combler très légèrement ce gros manque. On se déplace lentement sans ça, et même avec ça, on a du mal à être dynamique en combat. Heureusement que l’on dispose de « nombreuses » capacités à distance pour palier un peu à ce problème.

Cela dit les DK sont un peu dans la même galère au final hein.


Penses-tu que le Paladin Protection est équilibré ?

Oui et non. C’est quelque chose dont nous avons longuement discuté sur le forum officiel à l’arrivée de la 4.1 puis de la 4.2.

Est-ce qu’on est viable ? Oui, complètement, sinon je n’en serais probablement pas là où j’en suis. On peut tank dans tous les environnements possibles et imaginables, donc on est clairement viable oui.

Est-ce qu’on est au niveau avec les autres ? Non, pas avec les Guerriers. Leur Maitrise est simplement 10 fois mieux que la notre pour le lissage des dégâts, et par conséquent, on n’est clairement pas au même niveau qu’eux. Pour moi, le tank du moment c’est le Guerrier Prot’, clairement. Il a tout pour lui : mobilité, lissage des dégâts, aggro, soutien, kick, etc.


Quel est selon toi le plus gros préjugé que les gens ont sur le Paladin Protection ?

Sur ce coup, je vais reprendre la réponse de Theck : le fait que certaines personnes pensent que le PalProt est faceroll. Après un WotLK où on avait un des cycles les plus pourris du jeu, on ne peut pas forcément leur en vouloir cela dit. Mais maintenant que ça a changé, ces avis n’ont plus lieu d’être, et pourtant certains joueurs – curieusement des guerriers bien souvent – continuent de soutenir que le Paladin c’est jouable avec l’écran éteint – ce qui était tout à fait le cas à WotLK.


En raid, quel est le meilleur rôle que l’on puisse te confier ?

J’ai envie de dire le boss, parce que j’ai tendance à aligner un DPS honorable pour un tank ! 😀

Sinon, je pense que je peux plus ou moins tout faire, même s’il y a des choses plus pénibles que d’autres. Ca va beaucoup dépendre de l’autre tank aussi. Si c’est un Druide ou un DK, je ne vais pas lui laisser s’occuper du tanking de multiples adds, je vais lui laisser le boss. C’est le principe d’une team-tank et du jeu d’équipe en fin de compte.


Quel est ton cooldown préféré ?

Waw, le choix est difficile. Du point de vue du skin, Gardien des anciens rois, il n’y a pas photo ! Le mini-Jésus force jaune, c’est génial, il a trop de l’allure ! 😀

Plus sérieusement, le Miroir d’images brisées je pense. Je suis assez fanatique de ce bijou, c’est pour ça que je maintiens dur comme fer qu’il n’est pas optionnel mais obligatoire. Tout tank qui se respecte doit avoir ce bijou dans ses sacs, si ce n’est sur lui.

Et si on doit choisir un CD relatif au Paladin, je pense que je dirais Imposition des mains. C’est un CD que j’utilise quasiment sur tous les combats tellement c’est magique. Je pense que c’est un de nos plus gros atouts en tant que tank que de pouvoir se remettre full vie instantanément, ou de pouvoir sauver un allié imprudent.

Mais j’apprécie tout particulièrement la Protection divine également, pour son côté « perma-disponible ». Sur certains combats, je me demande ce que je ferais sans elle, c’est un excellent atout.


Quel est le cooldown que tu utilises le moins ?

Je pense que c’est l’Ardent défenseur. J’ai tendance à me dire « garde-le au cas où », et au final, je l’utilise en fin de combat histoire qu’il ne reste pas bêtement disponible. Et puis, il faut dire ce qui est, j’ai encore du mal à faire proc’ le self-rez de ce CD, ce qui fait que je vois plutôt ça comme une grosse Protection divine. Bref, c’est clairement un CD que je ne maîtrise pas entièrement, et donc que j’utilise moins que les autres.


Quelle est ta plus mauvaise habitude en tank ?

Oublier d’activer mon Sceau ou ma Fureur vertueuse. Je ne tiens pas de comptes, mais j’ai provoqué un nombre incalculables de wipes à cause de ça. C’est systématiquement une fois que ma Main de rétribution part sur le boss que je me rends compte qu’il me manque un truc, et que je me maudis intérieurement. 😀

Sinon, je pense que c’est le fait de conserver les CD défensifs, encore que je le fasse de moins en moins. J’ai tendance à trop vouloir attendre le bon moment pour les utiliser, si bien que je ne les utilise pas toujours, et c’est vraiment quelque chose de stupide comme comportement. Du coup, j’essaye de plus en plus de les utiliser régulièrement même s’ils ne sont pas toujours absolument nécessaires. C’est aussi pour ça que j’aime les combats comme Baleroc HM où l’utilisation des CD défensifs est nette et précise, ce qui fait que je sais exactement à quel instant je claque quoi. 😀


Avec quelle classe Tank apprécies-tu le plus de jouer ?

Honnêtement je ne sais pas s’il y en a une. Je trouve que les 4 classes Tank se valent et sont plus ou moins compétitives, avec chacune leurs forces et leurs faiblesses. Le plus souvent, je tank avec un autre Paladin Protection, et je dois dire que c’est pas mal du tout. On met en place un système de Gardiens divins croisés sur pas mal de combats, ce qui s’avère bien pratique.

Après j’ai envie de dire, peu importe tant que le joueur gère son truc. C’est surtout ça qui rend le jeu agréable : jouer avec un tank qui sait ce qu’il fait, et surtout qui joue en équipe.


Avec quelle classe prends-tu le moins de plaisir à tank ?

Franchement ? Aucune. Et si je dois absolument en choisir une, je dirais le DK, parce qu’il a tendance à me stresser à faire le yoyo avec sa barre de vie. Je n’aime pas voir ma vie ou celle de mon coéquipier tank jongler inlassablement entre le rouge et le vert, et généralement c’est ce qui se passe avec un DK. Mais encore une fois, c’est plutôt le joueur avec qui je vais tank qui va faire que je prends plaisir à jouer ou non, pas sa classe.


Quelle est ta bête noire en groupe ?

Le type qui pull à ma place. C’est vraiment quelque chose qui a le don de m’insupporter. J’ai horreur qu’on pull pour moi, même sous détournement.


Quels outils utilises-tu pour évaluer ta propre performance ?

Mon cerveau avant toute chose. Je sais quand j’ai fait une erreur, et je sais quand je n’en ai pas fait.

Après, ça dépend aussi de la performance à quel niveau. Si c’est DPS, les World of Logs peuvent gérer ça très bien, et même sans ça, je sais plus ou moins quel DPS je vais être capable de sortir sur quel boss. Si c’est la performance au niveau gestion des CD, je le sais à la fin du try. Je suis immédiatement capable de dire si j’ai bien géré mes CD, ou si j’aurais pu faire beaucoup mieux.

Mais globalement, si le boss est mort, c’est que tout le monde – moi y compris – a fait son boulot de manière à peu près correcte. Après, on peut toujours améliorer les choses, c’est évident.


Quel aspect du Paladin Protection est le plus difficile à prendre en main ?

Le côté soutien / assistance. Même s’il n’est plus aussi prononcé que pré-4.1 quand on n’avait pas encore de cooldown sur le Mot de gloire, il existe toujours. Utiliser la Main de Sacrifice, la Main de Salut, la Main de Liberté à bon escient, éventuellement lâcher un Mot de gloire où deux sur le raid, savoir placer sa Radiance sacrée et son Gardien divin, tout ça, ça s’apprend.

Et je pense que ça reste le point le plus délicat à prendre en main pour un nouveau joueur qui va d’abord se contenter de garder l’aggro et de survivre. Cela dit, c’est un comportement normal puisque dans l’ordre des choses, on a « Garder l’aggro », puis « Survivre » et enfin « Assister ».


Que penses-tu du concept de Vengeance ?

C’est également quelque chose dont on a beaucoup discuté, notamment avec Cémanana, ou lors des Q/R Tank avec les développeurs (haha). Le concept de Vengeance est pas mal fichu sur le papier, parce qu’il permet aux tanks de pouvoir générer beaucoup d’aggro malgré un niveau d’équipement pas forcément énorme, ou en tout cas pas comparable avec celui des DPS. Et dans le même temps, il ne rend pas l’aggro complètement futile dès le pull. Donc en ça, c’est pas mal pensé.

Mais d’un autre côté, je pense que j’aurais préféré devoir me battre plus ou moins tout le long plutôt que de devoir prier au pull puis AFK après 30 secondes de combat. Alors ça permet de se concentrer sur autre chose du coup, comme le côté Assistance dont on parlait plus haut, ou la bonne utilisation des CD, mais au final ça donne une trop grosse importance à la RNG à l’ouverture du combat.

Je pense que Vengeance pourrait être améliorée pour rendre le gameplay plus amusant, ou en tout cas plus équilibrée, c’est à dire moins stressant au pull, et plus stressant après.


Comment as-tu accumulé de telles connaissances théoriques sur ta classe ?

Principalement en me documentant régulièrement. On a de la chance d’avoir de véritables experts sur le Paladin Protection aux US, ainsi que du TheoryCraft extrêmement poussé à portée de main grâce au MathLab de Theck, alors que certaines classes / spé’ n’ont absolument rien de tout ça. Du coup, j’en profite, et je lis de manière régulière MainTankadin. Après on a également des sites comme TankSpot et ElitistJerks qui sont pas mal du tout pour la théorie.

Sinon, c’est surtout le fait de jouer le même perso’ depuis 2 ans qui fait que je commence à connaitre les fondamentaux et les mécaniques de la classe sur le bout des doigts. A côté de ça, en pratique mon jeu est loin d’être parfait, mais pour l’améliorer il n’y a pas 36 solutions : faut s’entraîner. Oh, et faut quand même dire ce qui est, Cémanana m’a pas mal aidé pour passer de la théorie à la pratique, je le remercie du coup. 😉


Quel est le boss le plus difficile que tu as pu faire en tank ?

Je dirais le tanking des dragonnets sur Sinestra. C’est un rôle qui est selon moi assez compliqué parce qu’il faut être précis et qu’on n’a pas le droit à l’erreur. Il faut participer au DPS sur le boss parce que ça doit être réglé comme du papier à musique, et en même temps se concentrer sur sa survie qui est mise à rude épreuve. Franchement je n’aime pas retourner sur Sinestra pour ma part, parce que je ne l’ai faite qu’une fois alors que la guilde l’a un peu farmée, et par conséquent j’ai l’impression de faire perdre son temps au raid à la moindre petite erreur, c’est un sentiment très désagréable.

Je pense que Conseil des Ascendants HM tient sa place dans les combats extrêmement chiants en tank, mais je n’ai pas eu l’occasion de le faire, et honnêtement je n’y tiens pas. Autant Sinestra a le mérite d’être intéressante, autant Council est juste pénible et sans intérêt.

Sinon sur Firelands, le tanking le plus difficile / pénible doit être Shannox HM, c’est dire. Ca n’a rien de bien complexe, faut juste comprendre comment votre RL veut que vous fassiez ce qui peut prendre un moment selon comme il s’exprime. 😀 Mais disons que Firelands n’est pas extrêmement difficile en tank surtout, même si je n’ai pas encore eu l’occasion de voir Ragnaros HM.


Voila en gros pour cette petite auto-interview. Encore une fois, si vous avez une ou deux questions à poser, c’est le bon moment, n’hésitez pas. C’est amplement suffisant pour aujourd’hui ; je vous souhaite un bon samedi et vous retrouver demain pour d’autres aventures. En attendant, je vous laisse en musique avec Suicide by star de God Is An Astronaut. 🙂



Byou !


Pour toute question sur le Paladin Protection ou Check d’armurerie, utilisez la page Check My Pal’, et pour toute suggestion ou remarque, laissez un commentaire ou contactez-moi via le chat (colonne de droite).

Publicités
  1. Osi
    juillet 30, 2011 à 16:41

    J’aime beaucoup le passage sur l’oublie de la fureur vertueuse ! A l’époque où l’effet ne persistait pas après la mort j’avais finis par me faire un gros power aura pour ne plus l’oublier quand on enchainait les tries ! Comme quoi ca n’arrive pas qu’aux casus ces oublis :p

  2. Gémini
    juillet 31, 2011 à 10:50

    Prend PallyPower 🙂
    Avec ça, tu as toujours la bonne aura, le bon sceau et la fureur. Qui plus est, tu vois directement s’il manque une béné sur quelqu’un.
    Maintenant que la béné touche tout le raid, l’addon ne prend presque plus de place.

  3. Alradin
    juillet 31, 2011 à 13:34

    Tien je suis pas le seul de marécage ^^
    En tous cas moi j’ai une question :
    Après toute ces péripétie en raid et ces années de jeux , qu’est ce qui te donne encore cette envie de jouer ?

    • juillet 31, 2011 à 14:06

      Hum. L’envie de clean le contenu existant, les quelques amis que j’ai encore sur le jeu, et le blog.

  4. Baafëe
    juillet 31, 2011 à 14:24

    Eh bah au final je remarque qu’il te manque l’expérience BC en tant que pal. Je peux sans problème affirmer que la réputation faceroll du paladin ne vient pas de Woltk mais de BC. Parce qu’il faut comprendre qu’à l’époque on était super loin devant en terme de tanking multi-cible et ce en usant d’une seule touche : consécration. Et à l’époque rusher les donjons en packant les mobs sur le tank qui tient l’aggro du tout pendant que le reste aoe, c’était une concept tout neuf possible qu’avec le pal ; pour reprendre ce que disait un ami war, notre aggro était «industrielle».
    Comparé à BC le pal de Woltk faisait limite sophistiqué et les wars continuaient à le critiquer non pas pour son gameplay faceroll même si c’est l’argument qu’ils avançaient, mais d’abord parce qu’ils restaenit sur leurs préjugés de BC et la consécration était encore assez efficace pour faire des l’aoe un peu plus facilement que les wars de l’époque, ensuite parce que comparé au war on avait résistance de malade hors raid avec Bouclier saint + Bouclier sacré/redoute + Sceau de lumière on solotait même quelques parties des donjons héros niveau 80. La mode était aussi de farm la terrasse des magistère hero pour le faucon blanc, chose possible qu’en DK ou Pal.
    Un truc que je trouve dommage d’ailleurs comparé à l’époque, c’est que je note qu’au plus vont les choses, au moins le palprot utilise épuration, une des facettes les plus méconnues du pal. A BC on pouvait en arrivait à le spamme, à Woltk on l’utilisait de façon discrète, à Cata on ne l’utilise plus du tout o_O

    • juillet 31, 2011 à 14:28

      Je sais comment fonctionnait le Paladin Prot’ à BC oui, mais le fait est qu’à l’époque la plupart des Paladins étaient Holy – pas tous bien sur. Quoi qu’il en soit, entre ça et le cycle brainless de WotLK, le Paladin a vite récupéré une réputation de tank pour enfants, jouable avec un pied et un un bout de l’oreille gauche, en regardant la TV et faisant la fête chez soi.

  5. Baafëe
    juillet 31, 2011 à 15:10

    Eruptia :
    Je sais comment fonctionnait le Paladin Prot’ à BC oui, mais le fait est qu’à l’époque la plupart des Paladins étaient Holy – pas tous bien sur. Quoi qu’il en soit, entre ça et le cycle brainless de WotLK, le Paladin a vite récupéré une réputation de tank pour enfants, jouable avec un pied et un un bout de l’oreille gauche, en regardant la TV et faisant la fête chez soi.

    Le seul war -particulièrement rageux- avec qui j’ai discutait à Wotlk du paladin, quand est arrivé la main de rétribution qui fait en même temps les dégâts d’un exorcisme, ne commentait nullement le cycle du pal. Les techniques les plus décriées étaient l’aggro à distance du bouclier vengeur, le taunt multi de la défense vertueuse et la consécration sans savoir qu’on la complétait avec la colère divine devenue instant-cast depuis le patch 3.0, la forte composante en mort-vivants de Woltk aidant. Concernant le cycle, je pense que c’est les paladins eux-mêmes qui se sont fait la mauvaise pub, parce que la rotation 969 à 5(6) techniques peu de joueurs hors pal prot en prenaient connaissance sans le pal lui-même pour leur expliquer pendant qu’il s’ennuie sur son boss poteau, et est toujours plus complexe que celle de bien des classes dps actuelles.
    Tant est si bien que personnellement elle ne m’a jamais dérangé et les changements qui lui sont apportés dans cata m’apparaissent bien superficielles, mais nombre de pal semblent maintenant s’en satisfaire et le cycle brainless du pal n’est plus d’actualité
    Alors que, avis persos, les seule variables qu’on gère de plus c’est trois points lumineux et l’affichage ou non de devoir sacré ce qui gêne juste un peu plus l’observation de l’environnement ou la lecture en côté, quoiqu’avec le up indirect de grand croisé ou pourrait fort bien gérer le cycle juste à l’écoute avec une perte de rendement très faible, vérifier le proc devoir sacré avant de choisir la technique peut même se traduire par une perte si on hésite et joue sans power aura comme moi. Le définition du «brain» dans WoW est une variable bien infinitésimale je trouve.

    • juillet 31, 2011 à 15:17

      Je joue également sans PowerAura, donc pour ma part le cycle ISotR > SDSotR > SotR > AS > J > Cons > HW, très peu pour moi, surtout quand on sait qu’il admet une différence de moins de 300 TPS.

  6. Evanor
    août 1, 2011 à 09:15

    Salut Eruptia, j’ai aussi une question !
    Tu n’as jamais été tenté depuis ces quelques années de rejouer un autre tank ?
    Ok le paladin c’est sympa mais les autres aussi, tu ne les joue plus parce que tu crains de moins t’amuser ou simplement tu n’aime pas leur fonctionnement?

    • août 1, 2011 à 14:36

      J’ai joué Druide Tank et DK Tank, à WotLK et à Cataclysm. Mais j’aime moins, je m’en sors moins bien, je prends moins de plaisir avec dans l’ensemble. J’aimerais tenter WarDef à l’occasion, histoire de voir ce que ça donne.

  7. août 16, 2011 à 17:45

    Tanking Circle, le principe est une série de questions qui tourne depuis environ 1 an et demi à 2 ans, qui vient du blog de Miss Medicina (ce qui l’a bien fait connaitre d’ailleurs à l’époque), le questionnaire était : Circle of Healers. Il a fait le tour de la toile, a même été réactivé il y a quelques mois, a fait des petits (tank, dps, j’avais fait le mien à l’époque).

    Tu as tout à fait le droit de le reprendre.

    • août 16, 2011 à 17:47

      Mui. Sauf qu’un des auteurs de SacredDuty était venu me gonfler un jour où j’ai repris un de leur article.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :