Accueil > Paladin, Raid, Tanking, WoW > Blognews – Intérêt du jeu

Blognews – Intérêt du jeu


Hello everyone !


Bon courage à tous ceux qui travaillent, même si je pense qu’il ne doit pas y en avoir beaucoup. Une pensée pour vous malgré tout, histoire que vous vous sentiez moins seuls au bureau ! Bon, pour aujourd’hui, comme d’habitude, j’ai rien, du coup je me suis creusé les méninges pour trouver de quoi faire une news. 😛


Et là, ça a fait tilt, ou un autre bruit du même genre, je me suis dit que j’allais faire un petit article sur les raisons qui peuvent pousser à jouer encore à WoW après tout ce temps. Toutes les raisons ne se valent pas, certaines sont définitivement meilleures que d’autres, mais toujours est-il que quand on fait le cumul de tout ça, on comprend pourquoi on farm ses points de vaillance pour la Xième fois.

C’est bien évidemment à prendre humour et légereté, sans quoi ça peut avoir un côté un peu flippant par moment. Si vous avez des raisons que je ne mentionne pas, n’hésitez pas à les évoquer, ça peut surement être amusant. Bien, vous êtes prêts ? Alors on est parti pour les 9 meilleures raisons qui font qu’on joue encore à WoW.


#1 – Ca occupe

On dira ce que l’on voudra, WoW est un jeu qui peut être extrêmement chronophage (chrono = temps, phage = manger). Il est possible d’être casu’, mais c’est souvent plus par obligation que par véritable choix, car on se rend vite compte dès qu’on a peu de temps libre qu’on l’a quasi-intégralement passé sur WoW.

C’est de toutes façons le propre des jeux de rôle en tout genre que de consommer beaucoup de temps, pour la simple et bonne raison qu’on s’occupe d’un seul personnage et qu’on doit le faire évoluer à travers tout un univers. On n’est donc pas dans le cas de figure de la petite partie de 30 minutes pour se détendre avant de faire dodo comme ça peut être le cas pour StarCraft 2 entre autres.


#2 – Multiplicité des activités

Ce qui nous amène la raison numéro 2, la diversité des activités mises à disposition dans le jeu. Si on fait un rapide récapitulatif de ce que l’on peut faire sur WoW pour s’occuper, on a :

  • Pexing d’un personnage
  • Donjons à 5 joueurs
  • Quêtes journalières
  • Raids à 10 ou 25 joueurs
  • Champs de bataille
  • Arènes
  • Haut-faits
  • Jeu de rôle
  • Commerce
  • Farming
  • Artisanats

On a quand même une masse de choses importantes à faire dans ce jeu qui ne se trouve pas dans les autres jeux à l’heure actuelle. Quand on cherche un peu, on trouve toujours un petit quelque chose à faire pour améliorer son personnage, même quelque chose d’inutile, juste histoire de dire qu’on a un personnage un chouilla plus complet. Il y a toujours quelque chose à faire.


#3 – Il n’y a pas mieux

On en vient à la troisième raison : il n’y a pas de « meilleur » jeu sur le marché actuellement. Le mot « meilleur » est toutefois à prendre avec des pincettes, puisque je l’utilise en parlant de l’espérance de vie des jeux. Selon moi, il n’y a pas de jeux offrant un contenu aussi vaste et autant d’activités différentes. Rien qu’au niveau du contenu strictement PvE, il y en a davantage que sur Aion, Lineage et Guild Wars réunis.

Pour la petite histoire, j’ai fait un passage d’environ 2 mois sur Aion peu après sa sortie. A l’époque, une amie avec qui je jouais très régulièrement à WoW m’a dit « viiiiiiiens on essaye ! », alors on a essayé. Le côté PvP HardCore et jeu archi-Coréen, couplé à l’utilisation massive de bots en tout genre – à tel point qu’on ne pouvait plus quêter – nous a rapidement fait revenir sur WoW. Le jeu n’était juste pas au point, à tous les niveaux.

Pour ma part, c’est en partie parce qu’il n’y a pas d’autres jeux attisant ma curiosité que je joue encore à WoW. Je pense que quand Diablo 3 sortira, je donnerai surement un bon coup de frein côté WoW, en ne me connectant plus que pour les raids.


#4 – Background

Le background de WarCraft est vraiment un excellent univers couplé à une histoire complexe et intéressante. Je recommande d’ailleurs à tout le monde de lire les livres de Richard A. Knaak (Le Jour du Dragon, Le Chef de la Rébellion, Le Dernier Gardien et La Guerre des Anciens) : ce sont des livres très agréables à lire à l’histoire très prenante, que l’on ne regrette pas d’avoir dévorés.

Pour en revenir au fait : l’histoire et l’univers de WarCraft, et notamment d’Azeroth est tout à fait fantastique pour ce que j’en dis. Les continents évoluent à travers les âges et les guerres, les races sont indénombrables, les alliances se font et ses défont, les héros naissent et meurent, les personnages emblématiques jouent d’importants rôles, et par dessus tout, nous sommes les héros de l’histoire.

La diversité des paysages et des personnages donne vraiment l’impression de s’immerger dans un gigantesque univers plein d’histoires et de mystères, et en ce qui me concerne, je trouve ça important pour un jeu de rôle. A la limite, pour un STR (Stratégie Temps Réel) ou un FPS (First Person Shooter) je m’en moque, mais pour un RPG (Role Play Game), le scénario et le background sont importants. C’est sans compter que j’ai toujours adoré l’HF (Heroic Fantasy), donc forcément !


#5 – Le côté multi-joueurs

Une des choses plaisantes dans WoW, et plus généralement dans tous les MMORPG, c’est qu’on a l’occasion de rencontrer du monde, et de discuter avec les gens. On n’est pas dans une configuration de parties personnalisées rapides type WarCraft 3 où le contact avec les gens est perdu une fois le jeu terminé, et où de toutes façons les gens sont tous des adolescents attardés qui n’ont comme vocabulaire un lexique d’insultes.

Il arrive de tomber sur des gens très agréables sur WoW, qu’on ne regrette pas d’avoir rencontré : je pense que l’on connait tous quelqu’un InGame à qui on tient beaucoup. Bien sur WoW n’échappe pas à la règle, il a aussi son quota d’idiots et de mesquins, mais ce n’est quand même pas une majorité, de plus en cas de pépin, c’est souvent à cause d’un malentendu.

Au delà de ça, il y a une pseudo-dimension sociale permanente sur WoW. On ne se retrouve pas complètement solitaire dans un grand univers avec uniquement des PNJ et des méchants à qui parler. Je trouve que c’est une facette importante du jeu, même si parfois on aimerait bien une version solo. Ca me rappelle les fois où je disais en sortant de raid : « Si WoW était un jeu solo, je l’aurais déjà terminé ». 😀

Pour la petite anecdote cela dit, de manière vraiment très générale, j’ai un bien meilleur souvenir de la communauté francophone d’Aion que de celle de WoW, en tout cas de ce que j’ai vu sur le serveur où j’étais. Je n’ai pas souvenir de m’être pris la tête avec qui que ce soit durant ces 2 mois passés sur Aion, ni d’avoir vu des comportements affligeants en veux-tu en voilà. Après, si on remet les choses dans leur contexte aussi, d’un côté on a un jeu auquel je joue depuis 7 ans et dans lequel je m’implique beaucoup, et de l’autre on a un jeu auquel j’ai joué 2 mois avant d’arrêter. Proportionnellement, ce n’est pas anormal que je croise plus d’idiots sur WoW.


#6 – Jouer avec des amis

La raison numéro 6 vient compléter la 5 : l’intérêt du jeu en ligne, c’est aussi de pouvoir jouer avec ses amis. Le petit bémol de WoW pour ça, c’est que si on ne se trouve pas sur le même serveur, c’est assez pénible, encore qu’ils sont en train de corriger le tir en permettant d’inviter les amis RID d’un serveur à l’autre pour pouvoir faire des instances à 5 joueurs ensemble.

Quoi qu’il en soit, là encore, à l’instar d’un jeu solo, le jeu multi-joueurs permet de pouvoir jouer avec les mêmes personnes de manière plus ou moins régulière, et surtout avec une facilité déconcertante : groupe / guilde et hop ! Et là encore, on voit que Blizzard a bien prévu le coup puisque la majorité des activités proposées par le jeu sont faisables à plusieurs.


#7 – L’attachement à son personnage

Alors voila une raison qui ne convaincra clairement pas tout le monde car je sais que certaines personnes ne s’attachent absolument pas à leur(s) personnage(s) : pour eux, ce sont juste des avatars hideux utilisés pour raid, et basta. Mais en ce qui me concerne, j’ai toujours porté beaucoup d’attachement à mes perso’ – pas tous cela dit.

Jusqu’au début de WotLK, j’ai joué une chasseresse à propos de laquelle j’ai écrit une nouvelle assez longue retraçant ses aventures et ses péripéties. J’avais également intégrée Eruptia dans ces écrits. Durant WotLK, j’avais commencé un récit sur ma gnomette chevalière de la mort à propos de son réveil à Acherus, que j’ai rapidement laissé tomber.

Quoi qu’il en soit, autant je n’ai jamais vraiment trouvé les personnages de Diablo 2 attachants, autant ceux sur WoW si. C’est sans compter que mon temps de jeu sur Eruptia et sur mes anciens personnages principaux est assez long, donc forcément on finit par s’attacher un minimum à l’avatar. Cela dit je peux concevoir que certains ne voient pas du tout les choses de cette manière.


#8 – Pouvoir se vider la tête

WoW est un jeu excellent pour pouvoir se vider la tête, justement parce que ça occupe (#1) et qu’il y a plein de choses à faire (#2). Lorsque vous rentrez d’une rude journée de travail ou de cours, WoW est très bien pour faire le vide et penser à autre chose. Ce n’est définitivement pas la seule activité permettant de faire ça, mais en tout cas, elle le fait très bien.

On se met rapidement dans le jeu, et on oublie un peu ce qu’il se passe à côté, ce qui peut quand même avoir quelques effets négatifs à côté malgré tout. Mais ça reste un bon moyen de se détendre, de respirer un coup, d’oublier cette journée pourrie, et de s’amuser un peu.


#9 – Les défis PvE

On dira ce que l’on voudra, si WoW n’offrait plus de contenu PvE présentant un minimum de challenge et d’intérêt, voila longtemps que je ne jouerais plus. Je pense que c’est d’ailleurs une des principales raisons qui font que je joue encore à ce jeu aujourd’hui : j’aime les raids PvE. S’il n’y avait pas ça, ou si je ne pouvais plus me permettre de raid 3 ou 4 soirs par semaine pour X ou Y raison, je ne verrais plus bien l’intérêt de jouer.

On a quand même accès à un contenu PvE allant du très facile (instances) au très difficile (hard-modes) où chacun peut y trouver son compte, ce que l’on ne retrouve pas dans d’autres jeux. A titre d’exemple, sur Aion qui est un jeu essentiellement PvP, on ne trouve pas d’échelonnement du niveau en PvP, c’est tout le monde avec tout le monde, et débrouillez-vous. Et au final, c’est très déstabilisant pour un nouveau joueur ou joueur occasionnel de se retrouver avec les joueurs hardcore, et inversement très pénible pour un joueur confirmé de se retrouver avec un joueur novice. On le voit bien en instances héroïques aléatoires sur WoW, c’est selon moi le seul point mal fichu du système PvE actuel.


Mwâla ! J’ai grosso-modo fait le tour du sujet ! Alors j’aimerais quand même terminer en disant que je n’essaye pas du tout de convaincre qui que ce soit de ne pas arrêter ou de se remettre à WoW, c’est simplement une idée d’article qui m’est venue comme ça. Je pense qu’à l’occasion je ferai un article appelé « les 9 bonnes raisons pour arrêter de jouer à WoW », et dans le fond, je pense que j’aurais beaucoup moins de mal à l’écrire que celui-ci. 😀

J’ai moi aussi fait des pauses durant ces années à jouer, l’abonnement a également été résilié une ou deux fois, j’ai eu des périodes où je ne m’amusais plus du tout et où je tournais en rond quand je me connectais, et ça n’a rien d’anormal, c’est pour tout le monde pareil. Il faut quand même dire que WoW est sur le déclin depuis un petit moment et nous occupe à coups de contenu recyclé et de déjà-vu, et ça Blizzard le sait très bien. Du coup on trouve des raisons qui nous encouragent à jouer encore, en attendant d’en avoir marre ou de trouver un nouveau jeu.


Fin de l’article d’aujourd’hui. Bon après-midi à toutes et à tous, et à demain. N’hésitez pas à venir me trouver si vous avez besoin de quoi que ce soit. Au passage, je vous invite à me faire part de vos idées d’articles parce que je sèche un peu. Je ne promets pas d’y réaliser, mais ça peut se négocier ! 😀


Byou !


Pour toute question sur le Paladin Protection ou Check d’armurerie, utilisez la page Check My Pal’, et pour toute suggestion ou remarque, laissez un commentaire ou contactez-moi via le chat (colonne de droite).

Publicités
  1. Feiwyn
    août 8, 2011 à 15:37

    Lu Eru,

    Un article sur les WOL (Wolrd Of Logs) pourrait être utile pour tous ceux qui veulent s’améliorer et qui, comme moi, ne comprennent rien et à l’anglais et aux chiffres… *honteux*.

    Bravo pour ton article, continues !

  2. août 8, 2011 à 15:47

    salut

    bien vu pour ton article mais j’ai un ou deux petit truc que tu peux aborder

    dans #3 il y’a un jeu qui a le meme niveau de contenu (que ce soit au niveau du pve ou du background) que wow c’est everquest 1 & 2 mais qui est nettement moins accesible que wow

    et donc aussi parler de l’accesibilité du jeu au nouveau joueur qui est extremement simple et deja plus simple que qu’il y’a quelque année (via la recherche de groupe, id reel, la communeauté, etc)

    les developpeurs ecoutent la communauté pas comme sur certain mmo ou ils font ce qu’il veulent que ca plaisent ou non

    bien sur il y’a d’autre chose a developper mais j’ai plus trop d’autres idées a donner

    bon courage pour la suite

  3. Anonyme
    août 8, 2011 à 17:00

    Pas tout a fait d’accord avec le terme « meilleur », les gouts et les couleurs toussa.

    • août 8, 2011 à 17:21

      C’est pour ça que je précise que je parle d’espérance de vie.

  4. Anonyme
    août 8, 2011 à 21:35

    Justement si on aime le genre Eve online a durée de vie beaucoup plus longue

  5. Yhal
    août 9, 2011 à 08:08

    Article fort intéressant !
    Personnellement je place les motivations #5 et #9 tout en haut de la liste 😛
    Se coltiner des boulets de palatanks en raid (des boulets de paladins tout court en fait; coucou Kapz), c’est ma grande passion ! 😛

    PS: en fait, ta raison #1 est quand même fort pertinente.
    Tout est question de priorité, si on avait un truc plus intéressant à faire entre 21h et 00h, on le ferait….
    Malheureusement pour Inspecteur Derrick, Julien Courbet et Secret Story, je préfère raid xD

  6. Evanor
    août 9, 2011 à 08:53

    La raison #1 est très bien choisie, entre jouer ou aller faire une sortie sympa ( et culturelle? ) y’a pas photo… bien que pour certains malheureusement ça ne soit pas le cas

  7. Baafëe
    août 9, 2011 à 12:51

    Personnellement je suis resté longtemps attaché à mon personnage, que ça soit à BC avec le bouclier sacré qui renvoie du dégât, ou Woltk avec le bouclier saint qui nous auréole, ou début cata avec le mots de gloire sans CD. Mais actuellement le paladin manque je trouve grandement de spécificité qui attire encore l’œil. Dommage. Personnellement j’ai d’autres jeux à côté plus ludiques, donc je ne me connecte que pour le raid. J’entre donc dans la catégorie 3.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :