Accueil > Paladin, Raid, Tanking, WoW > Blognews – AA RF, Changements WoW, Client 64 bits, une raideuse atypique, Portal 2, SWTOR, Aion

Blognews – AA RF, Changements WoW, Client 64 bits, une raideuse atypique, Portal 2, SWTOR, Aion


Hello everyone !


Je sais, je sais ce que vous allez dire. « Et ben Eru’, même un article par semaine c’est trop pour toi ? Tu te ramolis des couettes ? ». Je ne peux pas trop vous donner tort. Pour ma défense je ne savais pas que c’était si contraignant en terme de temps d’avoir une vie. Heureusement qu’il y a des avantages parce que c’est un peu tout le temps la course quand même ! 

J’espère que vous allez bien quand même et que vous survivez tant bien que mal au froid pseudo-sibérien qui s’est abattu sur la France depuis quelques temps. Sur Grenoble, autant vous dire que ça caille sec : ça fait quelques jours qu’on ne dépasse pas 0°C et qu’on goûte à du -10°C au petit matin. Quelque part ça rend le café bien chaud du dimanche matin midi plus savoureux.

Bon, c’est pas le tout de raconter ma vie, mais je doute que ce soit ça que vous vouliez lire ! Nan, vous voulez de l’info’, du nouveau, du test, du scoop, des trucs kipètent ! Ca tombe bien, j’en ai quelques uns, en tout cas suffisamment pour faire un petit article qui vous occupera un moment à défaut de vous tenir jusqu’à dimanche prochain. 😀



Commençons par un peu de promo pour Above Average et pour mon petit Kapzelium ! Durant la soirée de vendredi, ma guilde bien aimée a mis à bas Madness of DeathWing HM en mode 10 joueurs (dans la douleur) célébrant ainsi une première place sur Elune avec 2 boss d’avance sur la 2nde guilde, ainsi qu’une 5e place française en mode 10 joueurs (8e tous modes confondus). Ce qui est amusant c’est qu’ils n’ont que 9 minutes de retard sur la guilde Wait For It qui occupe la 4e place Française (22h12 contre 22h21). Too bad les gars ! 😀

D’après ce que j’ai entendu, il aura fallu plus ou moins 120 pulls pour en venir à bout et je crois bien qu’ils confirment le fait que Spine est plus difficile que Madness. C’est donc en ce vendredi 3 Février que s’achève la progression du palier T13 et de toute l’extension Cataclysm pour la guilde Above Average. Du coup vous allez faire quoi jusqu’à MoP maintenant ? Stuff les rerolls pardi ! 😀 

Donc un petit peu de pub pour Kapzou qui nous a réalisé une petite vidéo du kill bien sur. J’aime bien les musiques choisies, surtout la première. Ca rend bien ! Bon par contre ça ne vaut pas notre Realm First sur Ragnaros HM ! Souvenirs, souvenirs… :’) Je reviendrai casuter à MoP les gars, promis ! 



On reste dans la thématique : la progression sur le palier T13 (Dragon Soul). Cémanana a quasiment terminé de rédiger le guide du tank en mode 10 HM sur son forum. A l’heure actuelle il ne manque que Madness of Deathwing, c’est vous dire s’il y a déjà une bonne base de conseils stratégiques. 😉

Alors pour tous ceux qui sont en cours de progression sur Dragon Soul en mode héroïque, surtout assurez-vous de ne pas manquer ce guide, ça devrait forcément vous aider. Thanks Céma’ pour le temps consacré à la rédaction de tout ça ! 🙂


Voila pour ce qui est de Dragon Soul. J’aimerais poursuivre avec un petit blue-post qui répond à certaines remarques de joueurs concernant la tournure qu’a pris le jeu au fil des années. Je trouve qu’il y a des choses intéressantes qui sont dites, alors j’ai pris le temps de traduire ça :


Changements apportés à WoW

Prenez le LFG. Oui, c’est rapide, c’est bien ! Mais en même temps ça détruit un peu la communauté du serveur et fait de la drôle aventure de parcourir un donjon une sorte de mini-jeu beat’em all. Résultat ? Mauvais changement selon moi. 

L’option de trouver manuellement des joueurs pour votre groupe et de s’y rendre par vos propres moyens est toujours là, donc vous êtes totalement libres de continuer à faire ça si vous préférez. Mais LFG est un outil vraiment pratique pour une majorité de gens, sa popularité le démontre sans l’ombre d’un doute.

Ceci étant dit, nous travaillons durs pour faire sortir les joueurs des villes et les contraindre à retourner explorer le monde à nouveau. 

Prenez les arbres de talents. Ils nous forcent à faire des choix. Okay, bien, c’est déjà plus intéressant. Mauvais côté ? Plus que 6 points, rendant le leveling encore plus ennuyeux. Je ne parviens pas vraiment à juger ce changement du coup.

Donc actuellement, vous avez à choisir un nouveau talent tous les deux niveaux. Si comme moi vous avez cherché votre spé’ opti sur le net, obtenir un point de talent veut simplement dire sélectionner le talent que me conseille mon guide préféré. Ca peut résultat, par exemple, en une très faible amélioration d’une compétence particulière, ce qui n’est pas tellement excitant, et ne provoque pas toujours de grosses différences dans votre façon de jouer. Avec les nouveaux talents, à chaque fois que vous obtiendrez un point, ce sera quelque chose de vraiment significatif et utile.

Apprendre instanémment les compétences à mesure que l’on gagne des niveaux sans même rendre visite au maître de classe. Pratique ? Oui. Mais ruine complètement par la même occasion l’expérience de vivre dans le monde de Warcraft. MAUVAIS changement. 

Gardant à l’esprit à quel point c’est rapide de pex, ce n’est pas toujours amusant de casser le rythme juste pour se rendre en ville afin d’acheter les nouvelles compétences. En ce qui me concerne, j’ai tendance à attendre de devoir y retourner pour certaines raisons, comme utiliser l’AH, la banque, visiter un maître de profession, etc, impliquant donc que je fasse plusieurs niveaux sans même prendre mes nouvelles compétences. Il y a encore plein de raisons pour vous d’aller de ville en ville pendant le leveling, mais il faut que ce soit pratique de le faire, et pas obligatoire.

En gros vous êtes en train de dire que nous sommes en tort de ne pas aimer ces nouvelles choses parce que les nombres sont contre nous ? Beaucoup de joueurs utilisent le LFG donc c’est fantastique ? 

Non, je ne dis pas ça du tout, mais c’est clairement que de nombreux joueurs l’apprécient. Le point que vous soulevez à propos de la difficulté est juste, mais c’est un équilibre correct. Quand quelque chose est trop facile (un vendeur d’équipement gratuit) et ce n’est pas drôle, pas de challenge. Le LFG garde le challenge (le donjon) mais évite la bien souvent longue recherche de joueurs pour le groupe, permettant ainsi aux joueurs de quêter ou de miner / cueillir pendant que le groupe se forme pour eux. Accordé, ça ne convient pas à tout le monde, certaines personnes aiment construire le groupe eux-même, mais encore une fois, nous ne forçons personne à l’utiliser. 

Comme je l’ai dit à l’instant, nous sommes très au courant que certains joueurs ont des soucis avec les changements que le LFG a apporté au jeu. Nous l’avons clairement bien compris, et nous travaillons pour en résoudre un certain nombre à la prochaine extension. 


Voila un sujet à propos duquel les anciens joueurs de Vanilla & Burning Crusade auraient surement bien des choses à dire. Je vais vous donner mon avis, sachant que j’ai commencé plus ou moins à la fin de Vanilla. Globalement la tendance veut que le jeu ait bien changé de sorte que tout type de joueurs y ait accès, du plus casual au plus hardcore. Et pour un jeu de cette envergure, je ne peux qu’imaginer combien c’est difficile de contenter tout le monde. 

De manière très générale, le jeu s’est quand même très nettement amélioré. A l’époque de Vanilla, bien des choses étaient clairement mal pensées, et franchement pénibles. A commencer par les voyages ! Okay, les voyages forment la jeunesse, mais 30 minutes pour se rendre devant un donjon qui se trouve à 3 zones de là où l’on se trouve, c’est pas un peu too much ? Cela dit, je pense qu’ils ont été trop loin dans la réduction des temps de trajets, si bien que désormais on ne sort plus des villes comme l’a si bien mentionné le Community Manager plus haut. Il fallait réduire les voyages, pas les supprimer.

Un autre truc qui était horrible à Vanilla ? Le coût des choses. Personne n’avait de sous, et tout était cher. Le farming était très limité, et l’AH n’était pas aussi généralement utilisée qu’aujourd’hui. On n’avait jamais les sous pour la monture au niveau 40 par exemple, et certains ne les avaient pas avant le niveau 50 ou 55. La monture niveau 60 coûtait 1k po, ce qui en faisait souvent une affaire de guilde. A nouveau, je ne dis pas que tout est très bien aujourd’hui, puisqu’il y a selon moi bien trop de masse monétaire sur chacun des serveurs, mais c’est quand même plus soft qu’à l’époque, et par conséquent plus agréable.

Après je suis d’accord avec certains pour dire que toutes ces choses faisaient partie du jeu et jouaient un rôle dans l’immersion à l’univers et à l’aventure épique du jeu. Oui, c’est plus épique d’aller voir un maître pour apprendre des compétences que de se les faire greffer dans le cerveau par une intelligence artificielle. Oui, c’est plus épique de vagabonder de contrée en contrée à dos de destrier plutôt que d’utiliser des portails dimensionnels. Oui, c’est plus épique de mener un groupe à la Main de Tyr pour se faire des sous en pillant les corps des Croisés Écarlates que de spéculer à l’AH. Mais il y a un moment où il faut faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre : pratique ou authenticité. 


Une petite info’ que j’avais annoncée il y a déjà pas mal de temps mais dont je n’avais pas reparlé : le client 64 bits de World of Warcraft est désormais disponible ! Donc tous les joueurs sous système d’exploitation 64 bits peuvent désormais faire tourner le jeu à son maximum. 

Pour lancer le jeu en mode 64 bits :

  1. Téléchargez l’archive ci-dessus pour PC ou Mac selon votre système d’exploitation,
  2. Décompressez là dans votre dossier World of Warcraft,
  3. Lancez le Launcher,
  4. Vérifiez que la case Lancez le clien en 32 bits est bien décochée.


Ci-dessous le message du Community Manager au sujet du client 64 bits de WoW :


World of Warcraft 4.3.2 – Client 64 bit

Un client 64 bits est maintenant disponible avec le patch 4.3.2. Avant de pouvoir lancer World of Warcraft en 64 bits, il vous faudra télécharger le client 64 bits pour PC ou Mac (à l’aide de l’un des liens ci-dessous) et décompresser l’archive dans votre dossier de jeu. Une fois l’extraction terminée, vous pourrez démarrer le Launcher de manière habituelle (Exécuter en tant qu’administrateur si vous utilisez Windows Vista ou Seven) et vous rendre dans le menu Options -> Préférences du jeu et décocher la case Lancer le jeu en mode 32 bits. Le jeu affichera la version que vous utilisez dans le coin inférieur gauche de l’écran. Par exemple : Version 4.3.2 (15211) (Série x64)

Build 4.3.2.1521

**Attention**

  • Le client 64 bits est distribué séparément de la version classique parce qu’il n’est pas encore supporté . C’est une version de test.
  • Démarrer le jeu en mode 64 bits ne peut se faire qu’une fois le jeu mis à jour en version 4.3.2 et après le téléchargement et l’extraction des fichiers nécessaires.
  • La discussion vocale en jeu ne fonctionne pas avec la version actuelle du client 64 bits.
  • Le client Mac 64 bits n’est actuellement pas compatible avec le système d’enregistrement vidéo en jeu.
  • Le client Mac 64 bits ne permet pas le contrôle d’iTunes pour le moment.
  • Le client Mac 64 bits ne permet pas l’utilisation de l’écran LCD des claviers G15 à ce jour.
  • Le client Mac 64 bits ne fonctionne pas sur Mac OS 10.5. Vous devez disposer d’une version 10.6.8 ou supérieur.

Configuration minimale additionnelle

  • Windows XP Professionnel Edition x64 / Windows Vista 64 bits / Windows Seven 64 bits (avec les derniers services packs).
  • Mac OS 10.6.8 ou ultérieur.
  • Mac Core 2 Duo ou supérieur
  • 2 GB ou plus de mémoire RAM

Si vous rencontrez des difficultés en utilisant la version 64 bits, nous vous invitons à nous faire part dans ce sujet et à retourner sur la version 32 bits. Si vous contactez notre assistance technique lors de l’utilisation du client 64 bits, nous vous remercions d’en informer notre assistance.

Vous pouvez supprimer totalement le client 64 bits en ne supprimant que les fichiers suivant de votre répertoire de World of Warcraft :

Windows

  • Battle.net-64.dll
  • MovieProxy.exe
  • WoW-64.exe

Mac

  • World of Warcraft-64.app

Informations complémentaires :

Comment savoir si votre système d’exploitation est un système 64 bits :


Je poursuis avec un fait divers amusant que j’ai lu il y a quelques temps sur WoWinsider.com : l‘histoire d’une chef de guilde âgée de 70 ans. Cette raideuse sur Dragon Soul et porteuse de Dragonwrath, Tarecgosa’s Rest au profil atypique a accepté de donner une interview à WoWinsider.com (relayée et traduite par Mamytwink.com quelques jours plus tard) afin d’expliquer que l’on peut être vieux et rester jeune dans sa tête ! 😀

Ce n’est pas tous les jours que l’on croise ce genre de personnages, alors je vous remets l’interview ici. Merci à Enigmatik de chez Mamytwink.com pour la traduction.


Découvrez sans attendre la joueuse la plus atypique de la communauté de World of Warcraft !

  • Personnage principal : Marthazon
  • Guilde : Spartans
  • Serveur : Dalaran (US)



WoW Insider : niveau 70 dans la vraie vie et chef d’une guilde qui réalise des raids dans le jeu ? Ce n’est pas habituel ! Racontez-nous comment vous avez débuté l’aventure dans World of Warcraft.

J’ai commencé à jouer au jeu en janvier 2005. Mon personnage se nommait Marthazon et j’évoluais côté Alliance. Un mois plus tôt, j’avais testé le jeu côté Horde pour jouer avec ma fille. Elle avait un Démoniste Mort-vivant. Ma fille, qui a 33 ans, savait que j’appréciais les univers médiévaux/fantastique, que ce soit dans la littérature ou dans les films. Quand mes enfants étaient petits, je leur lisais le Seigneur des Anneaux, c’était un rituel. Ma fille a acheté World Of Warcraft quand il est sorti et n’a pas arrêté de me harceler afin que j’essaie le jeu. Elle savait que j’allais l’adorer !

WoW Insider : Et évidemment, vous l’avez adoré ! Commencer le jeu grâce à des joueurs plus jeunes, c’est une méthode commune pour les joueurs plus âgés. Toutefois, la plupart des gens de votre âge semblent rester dans la partie « casual » du jeu. Comment avez-vous commencé les raids ?

J’ai rejoint la guilde Spartan dès le niveau 15. Si je me rappelle bien, notre chef de guilde de l’époque était niveau 40 et c’était le joueur le plus haut niveau de la guilde. La guilde a parcouru tous les donjons du jeu et notre première aventure au Cœur du magma m’a donné goût aux raids. J’ai vraiment adoré apprendre les stratégies, les manières les plus sûres et efficaces de tuer chaque boss. A ce moment-là, la guilde utilisait des joueurs “pick-up” pour remplir le raid de 40 joueurs. Ainsi, beaucoup de soirées de raid étaient retardées ou tout simplement annulées.

A cette époque, j’en ai donc profité pour passer au PvP. Je me suis dépêchée d’atteindre le grade PvP de Maréchal (le plus haut de l’alliance ndlr).



WoW Insider : Et maintenant vous êtes chef de guilde…

Au cours de “The Burning Crusade”, notre chef de guilde a trouvé qu’il était trop préoccupé par sa vie réelle pour continuer de jouer. Il m’a ainsi passé le rôle de maître de guilde en décembre 2007. Tout d’un coup, j’étais devenue responsable de la réussite des objectifs PvE de la guilde. Après de longues discussions avec tous les officiers, nous sommes arrivés à la même conclusion : faire passer la guilde à un format d’équipe et maintenir un groupe de joueurs capables de raider 3 soirs par semaine. Nous souhaitions garder à l’esprit que la vie réelle est le facteur le plus important pour la plupart des joueurs et qu’il ne fallait donc pas pénaliser le joueur qui ne pouvaient pas raider à cause de leur vie réelle.

WoW Insider : Cela semble être une guilde qui raid avec un style… atypique !

Nous raidons trois fois par semaines : le mardi, jeudi et lundi. Comme je l’ai dit, nous raidons en équipe : à peine plus de 25 joueurs pour être sûr de compléter le groupe. Quand il nous manque trop de monde, nous nous rabattons sur des raids à 10 joueurs. Actuellement, nous recrutons des joueurs dans l’espoir de former un 3ème raid de 10 joueurs et ainsi nous assurer de pouvoir avoir un raid 25 chaque soir.

Tous nos membres ont mon numéro de téléphone. Ils me tiennent ainsi au courant de leur présence au raid. Je planifie les raids chaque début de mois et les ajuste en fonction des disponibilités de chacun. Tenir à jour le planning est la première chose que je fais le matin.

En plus de l’Âme des dragons, nous profitons également des week-ends pour aller aux Terres de feu. Cela permet à d’autres membres de la guilde d’obtenir leur Courroux du dragon.

WoW Insider : Sur quoi la guilde travaille-t-elle en ce moment ?

Ultraxion en mode 25 joueurs (normal) , l’Echine et la Folie d’Aile de mort en mode 10 joueurs. Les vacances ont un peu ralenties notre progression.

WoW Insider : Et par-dessus tout, nous avons découvert que vous disposiez du Courroux du dragon, le Repos de Tarecgosa! Félicitation ! Expliquez-nous un peu le long chemin que vous avez parcouru pour récupérer cet objet légendaire.

Courroux du dragon, le Repos de Tarecgosa était tout simplement un cadeau de ma guilde. La collecte des différents objets a été tellement longue qu’il m’a fallu des joueurs attitrés afin de récupérer tous les éléments. La seule partie où il fallait être seul – Le Nexus – s’est révélée très amusante, mais cela n’a rien à voir avec le travail qu’a fourni ma guilde.

WoW Insider : A présent, votre mari ne raid pas. Ainsi, quand jouez-vous avec lui… Ou bien ne jouez-vous pas avec lui ?

Nous accomplissons les quêtes journalières et farmons les composants des raids ensemble. C’est très rare que nous passions un jour sans jouer ensemble. Nous jouons le matin et nous nous déconnectons vers midi. Je reviens de temps en temps au cours de l’après-midi pour parcourir quelques donjons aléatoires. Mais je travaille aussi sur l’arbre généalogique de ma famille ! L’après-midi, j’alterne donc World of Warcraft et arbres généalogique.

Quand arrive l’heure du raid, je me consacre entièrement à cette tâche. Je fais en effet partie des personnes qui aiment découvrir de fond en comble le travail proposé par les développeurs. Je cherche toujours à découvrir la meilleure stratégie pour venir à bout d’un combat. Dans le jeu, mon mari aime avant tout l’histoire et les rerolls. Il dit ne pas avoir de patience pour les raids et les morts sans fin.



WoW Insider : Ça semble être le parfait compromis ! Marthazon a toujours été votre main ? Jouez-vous certains rerolls de manière sérieuse ?

Marthazon a toujours été mon main. J’ai des rerolls (j’ai monté la plupart des classes et des races pour apprécier leur histoire et leur zone). J’ai une Prêtresse avec lequel je peux raider quand la guilde en a besoin. Elle est drôle… mais ce n’est pas ma Mage. Les autres rerolls sont justes des personnages pour m’aider à farmer des objets.

WoW Insider : Quel est l’âge moyen des membres de votre guilde ?

L’âge moyen se situe entre 28 et 33 ans. Nous avons un certain nombre de couples avec des enfants dont certains ont même l’âge d’aller à l’université !

WoW Insider : Trouvez-vous qu’il y a un gouffre générationnel entre vous et les membres de votre guilde ?

Pas vraiment. De temps à autre, il arrive que quelqu’un dise quelque chose (particulièrement sur le canal commerce) que je ne comprends pas… Je demande alors de l’aide sur le canal guilde (ce qui en fait rire plus d’un !)

Le plus gros gouffre générationnel que j’ai vécu s’est déroulé quand j’étais niveau 40. Quand j’ai rejoint cette guilde, j’étais étonnée de voir qu’une grande partie – la majorité – des membres étaient des personnages féminins. Je me souviens avoir pensé que c’était très prometteur de voir autant de femmes impliquées dans le jeu.

Un jour où je parcourais Zul’Farrak avec ma guilde, une Elfe de la nuit, a écrit quelque chose dans le chat. J’ai alors réagi en disant : “Ça ressemble à ce qu’un homme dirait !”. Le groupe s’est alors arrêté et les autres joueurs m’ont informé que j’étais la seule femme de la guilde. Non sans mal (mais avec beaucoup de rires), ils m’ont alors expliqué pourquoi ils jouaient des personnages féminins.



WoW Insider : Avant de commencer World of Warcraft, étiez-vous à l’aise avec les ordinateurs ? Ou bien le jeu a-t-il été une introduction à cet univers ?

Les ordinateurs ont depuis le début faits partie de ma vie. Après avoir quitté l’armée dans les années 50, mon père a travaillé comme programmeur de données avec les premiers ordinateurs de la GSA. J’ai donc toujours été fasciné par les nouvelles technologies. Avant de partir à la retraite, mon travail consistait à gérer le suivi informatisé des livraisons d’un grand parc de camions. J’ai aidé à développer le programme de suivi des livraisons.

Quand mes enfants étaient plus âgés, nous avions acheté un VIC-20 et des dizaines de “text game”.

WoW Insider : Vous baignez donc dedans depuis longtemps ! Avec l’âge, y a-t-il quelque chose dans World of Warcraft que vous faites plus lentement ou avec moins d’efficacité ? Diriez-vous que votre âge vous handicape dans le jeu ?

Tant que j’accomplis ma partie de la tâche, c’est rare que quelqu’un me demande “Quel âge as-tu ?”. Tant que je peux cibler le bon monstre et savoir ce que j’attends de mes compagnons de raids, je me sens capable de jouer.

D’ailleurs, je ne suis pas la plus vieille dans la guilde. Cet honneur revient à mon mari, qui a 72 ans. Cependant, il n’aime pas participer aux raids. C’est notre chef de l’hôtel des ventes : il assure les réparations coûteuses de nos membres de guilde. WoW est un excellent et peu onéreux passe-temps pour nous autres les vioc’. Bien moins cher que le golf !



WoW Insider : Très bien ! Ceci dit, qu’est-ce qui vous donne envie de continuer de jouer à World of Warcraft ?

Lorsque je joue, je dois penser à ce que je vais faire. Je ne suis donc pas un légume qui passe le temps à regarder la télé. Blizzard arrive régulièrement à proposer du nouveau contenu ça me donne continuellement envie de jouer.

Source : WoW-Insider


Dernier petit point sur WoW pour cette semaine : les résultats du sondage de la semaine dernière (ou plutôt des deux dernières semaines). Vous avez été nombreux a accepté de dire à combien s’élève votre petit fortune WoWesque, alors voici les résultats :

  • 33,5% d’entre vous ont entre 10 et 50k !
  • 31% d’entre vous ont moins de 10k !
  • 13% d’entre vous ont entre 50 et 100k !
  • 11,5% d’entre vous ont entre 100 et 250k !
  • 4% d’entre vous ont entre 250 et 500k !
  • 4% d’entre vous ont plus d’un million !
  • Et 3% d’entre vous ont entre 500k et 1M !

Je pensais qu’au moins un tiers des votants se trouverait entre 50 et 100k je dois dire. Vu l’étonnante simplicité avec laquelle on peut accumuler des sous sur WoW depuis WotLK, j’aurais pensé qu’une bonne partie des joueurs avoisinaient les 100 000 pièces d’or. Finalement non ! En ce qui me concerne j’ai 150k+, sans avoir jamais cherché à m’en faire. 🙂


Bien, laissons un petit peu de côté WoW parce que j’aimerais parler un petit peu d’un autre jeu ! Vous avez remarqué toutes ces mini-chroniques sur d’autres jeux vidéos que je fais ces temps-ci ? C’est parce que j’essaye pas mal de choses sur XBox 360 ! Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un jeu qui n’est pas tout récent puisqu’il date d’avril 2011, mais que j’ai essayé hier pour la première fois : Portal 2.

Pour ceux qui ne connaissent absolument pas la licence Portal de Valve ou qui ont la mémoire courte, Portal est un jeu d’énigmes / casses-têtes en vue subjective (FPS) dans un univers futuriste. Si je ne m’abuse, dans Portal 1, on se retrouve dans les laboratoires d’Aperture Science avec pour seule compagnie une voix de robot archi-angoissante qui nous guide au travers de salles piégées / scellées. Le 2 a lieu une bonne centaine d’années plus tard : une catastrophe a transformé les labo’ en ruines où la nature regagne du terrain. Vous l’aurez compris, va falloir sortir de là.



Voila pour l’histoire, maintenant côté gameplay, ça donne quoi ? Dans Portal 1, Valve a misé sur un seul et unique jouet : le portal-gun. Celui-ci permet de créer un passage dimensionnel entre deux portails. Le jeu demandait d’utiliser de manière intelligente le portal-gun pour traverser les salles et déjouer les pièges des laboratoires d’Aperture Science. Dans le 2e opus, Valve nous offre à nouveau ce petit bijou, mais prend soin de rajouter bien des objets à la disposition du sujet : lasers pouvant être détournés par des cubes optiques et servant à déclencher les interrupteurs, pseudo-trempolines, ponts de lumière, gels bleus, oranges et blancs permettant de modifier les propriétés des parois, etc. Bref, on a tout une panoplie de jouets que l’on va devoir utiliser à bon escient pour traverser les salles délabrées des anciens laboratoires ! 

Portal 2 a également la particularité d’intégrer un mode 2 joueurs qui offre un contenu totalement différent du mode solo. Je n’ai essayé que les 3 ou 4 premiers niveaux en mode coopératif, mais c’est vraiment sympa : il faut s’entraider et travailler en binôme pour activer les interrupteurs, détruire les tourelles offensives, et bien sur créer des portails ! Valve a réalisé une très jolie vidéo d’introduction au mode coopératif de Portal 2 (ci-dessous) : petite particularité, en mode multijoueur, les protagonistes ne sont pas des humains mais deux robots au skin atypique. 



Tout ça pour dire quoi finalement ? Que c’est un jeu très fun, en mode solo comme en mode coopératif, alors pour ceux qui ont émis des réserves l’année dernière et n’ont pas osé l’acheter, n’hésitez pas et récupérez-le, a priori vous ne le regretterez pas. En plus d’être joli, et d’avoir un univers bien soigné, il est bien immersif, et on prend goût à la résolution des énigmes à l’aide du portal-gun et des autres joyeusetés. 😉


Un petit coup d’oeil sur ce que donne Star Wars The Old Republic (SWTOR) sorti le 20 décembre 2011 pour terminer cet article. D’après les chiffres annoncés par Electronic Arts environ 2 mois après la sortie de leur bijou, SWTOR compterait déjà plus de 1,7 millions de comptes actifs pour 2 millions de ventes. 

Plus d’un million et demi de comptes, c’est pas dégueulasse pour un jeu qui n’a que deux mois. Reste à voir s’ils parviennent à garder autant de joueurs, voire à en gagner, mais vu qu’il y a déjà 300k de boîtes vendues sans comptes actifs, ça me semble pour le moins compromis.

Justement, parler de SWTOR m’a donné envie de regarder le trailer que je n’avais jamais été voir n’aimant pas du tout l’univers de Star Wars, et je dois dire que graphiquement il y a un beau boulot. 🙂



Un petit sondage à propos de SWTOR cette semaine justement ! L’avez-vous testé ? 

  • Oui, c’est trop de la balle de la mort !
  • Oui, c’est divertissant mais ça ne tiendra pas longtemps !
  • Oui, mais c’est vraiment tout pourri !
  • Non, ça ne m’intéresse pas !

N’hésitez pas à compléter votre vote à l’aide d’un petit commentaire, ça pourra surement encourager certains joueurs à acheter le jeu ou au moins à se faire une idée plus précise. 😉


Et pendant ce temps là, le jeu pourtant si prometteur de NCSoft sorti en 2009, j’ai nommé Aion est passé free to play (F2P) alors qu’il se fait reprendre en main par GameForge, la société responsable d’un tas de jeux gratuits  et bien souvent assez pourris (OGame, BiteFight, etc.) dont vous voyez souvent les bannières sur le sites et forums que vous fréquentez. Triste fin pour un jeu que nous étions beaucoup à attendre à l’époque.

Tiens pour la petite histoire, j’avais fait un tour sur Aion avec une amie peu après sa sortie. On y resté deux mois avant de revenir sur WoW non sans déception cela dit. J’avais rapidement expliqué le pourquoi du comment sur ce sujet de discussion du forum officiel, je remets ça ici du coup : 


J’ai arrêté à cause de deux choses principales : le ratio PvE/PvP qui ne me convenait pas, et le côté beaucoup trop Coréen à mon goût.

Depuis bientôt 7 ans que je joue à WoW, je n’ai quasiment fait que du PvE ; le PvP n’a jamais été vraiment mon truc. C’est quelque chose qui a tendance à m’embêter plus qu’autre chose. Du coup, Aion étant un jeu PvP comme dit plus haut, la déception fut au rendez-vous. Je comptais un peu sur les instances pour rattraper ça, mais c’était pas vraiment excitant…

Quant au côté Coréen, c’est juste du bashing permanent. Les quêtes sont extrêmement fastidieuses et répétitives, l’XP monte lentement, les métiers sont horriblement pénibles à monter, etc. J’ai trouvé ça trèèèèès long à monter, pour un amusant très discutable. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai créé 3 persos, parce que je finissais par lâcher l’affaire sur un seul.

Cela dit, le jeu avait quand même des concepts très bons, et un gros potentiel.

  • Le système de combos et d’enchainements était vraiment pas mal du tout, et rendait les combats très dynamiques. 
  • Le système de proc’ sur les artisanats pour faire des objets supérieurs était également pas mal fichu, même si le leveling de ces artisanats était une sainte horreur.
  • Les possibilités de customisation du skin du personnage et de son armure étaient également grandioses ; on pouvait vraiment faire ce que l’on voulait, et certains skins étaient véritablement beaux.
  • C’est sans parler également des graphismes qui étaient quand même assez splendides – comparativement à WoW j’entends. J’aime bien les graphismes de WoW, mais le côté cartoon, ça va bien 5 minutes.

Ce qui nous a pas mal rebuté également, c’était le boting omniprésent. Impossible de faire une quête sans rencontrer un bot, à tel point que l’on croisait souvent plus de bots que joueurs dans les zones hostiles. C’était complètement infernal.

Ceci étant dit, c’était à la sortie d’Aion, donc les choses ont pas mal bougé j’imagine, et je l’espère d’ailleurs. Il faudrait que je retourne voir ce que ça donne à l’occasion.


Je ne suis jamais retourné voir ce que ça donne, et l’envie n’y est pas. Je me dis surtout que quitte à jouer à un MMO, j’irai sur un truc digne de ce nom, à savoir WoW ou SWTOR. 🙂


C’est la fin de l’article de cette semaine les enfants ! On se retrouve a priori dimanche prochain, à moins qu’un contre-temps (ou tout autre créature abyssale) ne m’en empêche. D’ici là, je vous laisse écouter Suliman d’Infected Mushroom. Oui, encore, mais si je vous disais le nombre d’écoutes d’Heavyweight que j’ai fait cette semaine, vous ne me croiriez pas. 😀

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne semaine ! Pensez à bien vous couvrir hein, n’allez pas attraper la mort ! Je pense à vous, à dimanche prochain ! 🙂



Byou !


Pour toute question, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à passer me voir sur Elune-EU, et surtout n’oubliez pas de vous abonner au blog et de me suivre sur Twitter !

Publicités
  1. qmshot
    février 5, 2012 à 16:40

    salut eru et que pensse tu de rift,car cet mmo reste relativement sympa pour ma part .

  2. février 5, 2012 à 19:41

    J’aime bien l’histoire de la mamie raideuse 🙂
    Attention, en revanche, une partie du texte bleu est encore en Anglais 😉

  3. Yzal
    février 5, 2012 à 20:08

    La Septuagénaire gameuse m’a fait halluciner ! J’espère avoir sa pêche au même âge 😀

    Ravie de te relire mon pti Eru’, tes articles sont toujours un régal ! Gros bisoux !

  4. Mr Trololo
    février 5, 2012 à 20:18

    Très amusant l’interview de la mamie :p

  5. Senen
    février 5, 2012 à 20:24

    « Si je ne m’abuse, dans Portal 1, on se retrouve dans les laboratoires d’Aperture Science avec pour seule compagnie une voix de robot archi-angoissante qui nous guide au travers de salles piégées / scellées. »

    Si ton « si je ne m’abuse » signifie que tu n’as pas fait Portal, je te rappelle que tu as mes identifiants Steam, donc tu n’as aucune excuse pour ne pas l’avoir fini avant la semaine prochaine. Naméoh ! è_é
    Btw, le mode co-op de Portal 2 est très sympa, et Valve a eu la bonne idée de rajouter récemment un DLC gratuit avec un niveau en plus et surtout une super cinématique de fin. 🙂

  6. Anonyme
    février 5, 2012 à 22:21

    Hi, rajoutes « Non, et ça fait partie de la liste des trucs à faire » dans ton sondage.

    Merci 😉

  7. Eleriss
    février 6, 2012 à 19:53

    J’dirais pas que Spine HM est plus dur que Madness HM en 10, en fait j’aurais même tendance à dire le contraire.
    Spine HM on a fait des tests pendant un lockout pour trouver une bonne compo et ensuite on a plus ou moins roulé dessus.
    Madness HM tu butes sur des trucs du début à la fin, tu passes ton temps à t’adapter. On a du changer la compo à 6 tries du down pour régler un dernier problème.
    Au final en gros 110 pulls pour Spine HM (+ 1 soirée de tries sans moi) donc plus de la moitié pour faire des tests de compos, contre en gros 150 pour Madness HM.

    En 25 par contre tu tombes Madness HM en 30 pulls, trop dur…

  8. Kaelern
    février 7, 2012 à 03:58

    Petit commentaire pour Swtor:

    J’ai tester le jeu avec des amis, la trame principale est très prenante quelle que soit la classe/spé jouée, le problème rencontrer, c’est quand tu en vient à reroll et donc refaire les mêmes quêtes c’est… comment l’expliquer, gerbant je trouve, c’est un des points qui m’a le plus déplu, t’as pas vraiment le choix en zone de pex.

    Sans oublier que certaines classes, je penses notamment au guerrier sith qui est un copier coller avec 2 3 modifications du guerrier de WoW, sont…pas pauvres en gameplay mais c’est vraiment spécial de s’y faire.

    C’était une brève critique, le jeu a des bon points, notamment au niveau des graphismes qui sont assez bien à mon gout pour un mmo.

    Voili Voilou !

  9. Mr Trololo
    février 8, 2012 à 16:36

    How to : Madness 25 HM

    – Faire 5 pack de 5 en P1 et les espacer
    – Heal les écraser à l’aoe comme un débile
    – Claquer 12 cd de raid en P2
    /profit

    Ce free taunt bien senti vous était offert par Trololo-Airline

  10. Eleriss
    février 9, 2012 à 03:15

    Olol on est retourné sur Spine HM après le nerf… mdr comme c’est juste nul maintenant.

    Enfin au moins du coup Madness est le boss le plus dur de l’instance en 10 maintenant…

  11. Kapzelium
    février 9, 2012 à 12:25

    Spine HM = Spine NM avec 5 ou 6 phases tendons =)

    Céma , on sait tous que le « vrai » mode est le 25 ! Oh wait !

  12. février 9, 2012 à 21:47

    Je pense que le spine 25 hm était tellement difficile (en comparaison du 10 HM qui se fait full moonkin + SP, totalement free bien évidemment) et surdimensionné par rapport au madness 25 hm, que ce dernier était incapable de résister aux guildes ayant le niveau d’excellence pour arriver devant.

    Oups me suis laissé pull !

    • Mr Trololo
      février 12, 2012 à 05:41

      Y a pas de mal t’as résisté plus longtemps que j’aurais cru !

  13. Anonyme
    février 10, 2012 à 19:44

    Tiens moi aussi je vais donner mon avis sur SWTOR (comment ça je m’emmerde au boulot)

    2 perso lvl 50 un pve (on attaque le nightmare) 1 pvp

    tout d’abord le leveling, très très agréable, même si l on échappe pas aux quêtes bash, des histoires très intéressantes et prenantes (même si certaines auraient pu aller plus loin), présence des compagnons agréables (quêtes sympas même si la encore certains personnages auraient mérité plus) et permettant de leveling en heal facilement

    le une fois 50 pve, très riche, j ai même pas encore faite toutes les zl, les opérations (raids), ben pour un début c est plus que correct en terme de quantité et si l on fait abstraction des bug du à la jeunesse c est plutôt sympas même si pas révolutionnaire

    le une fois 50 pvp, alors que dire ben de toute façon ce qui détruit tout mmo c est le pvp quoi qu on en dise, c est cette communauté qui pourrit tout (go sur les fps si vous voulez de l equilibre et faire briller votre ego); 3 bg plutôt variés et intéressants (si bien-sur on les fait en team, car le pvp ici n’est intéressant et efficace qu en coopération)

    après ce qui ne va pas ben ça va se cantonner au pvp, c est bizarre.
    le système de médaille, car oui pour que le joueur lambda ait une demi molle il lui faut de la médaille. donc le porteur de balle passe juste à coté osef je dois faire mon dudu pour ma médaille, et tocard me heal pas je dois faire ma médaille, je me cache je fais ma connec et je me heal pour faire ma médaille.
    une solution simple plus de médaille ou alors encore plus radical. defaite = 0 bravoure 0 credit et la on verra du pvp
    .une 2 eme solution pas de stuff pvp (déjà il est bien trop facilement accessible) les allergiques du pvp n’y iront pas se stuff, les joueurs de pvp n’y prendront que plus de plaisir
    .un système de ranking, dépendant non pas du farm (rang 85 après 300 000 bg) ou du stuff ou de la polyvalence (cheat? ) de certaines classes (je parle bien-sur à nouveau la des médailles), mais du résultat (victoire/defaite) qui montrera la valeur des combattants au sein d un mmo

    le point noire pour moi c est le crafting, cybenetique et fab d armure 400, l interet et très très limité, quand on voit que des améliorations d un lvl sup au meilleur craft cybernetique est echangeable contre 8 badges de quêtes journa ca limite forcement l interet, apres entre les craft droide pour ma scorpion (full kipik) et quelques babiolles il est ou l artisanat epique vendu par bioware?

    pour résumer même si mon pavé est plus accès sur les points négatifs, pour l instant ce jeu est plutôt réussit même si l on attend rapidement des améliorations (surtout au niveau social, qui a dit gestion de guilde …) je prends du plaisir à jouer même à jouer un peu trop

    sur ce je retourne travailler bonne journée

  14. Mr Trololo
    février 12, 2012 à 05:51

    Bon j’ai torché un truc sur Madness 10 HM. Désolé mon enthousiasme envers ce combat a peut être un peu agi sur la qualité du « guide » … non en fait non c’est juste même plus un guide à ce niveau
    -> http://meneldor.forum-actif.net/t1567-palier-t13-carnet-de-voyages-dragon-soul-10hm

    Et aussi un truc sur Mist of Trollaria !
    -> http://meneldor.forum-actif.net/t1568-mist-of-trollaria-le-paladin-tank

    • Bruenors
      février 13, 2012 à 18:51

      Sympa les guides que tu fais =) On sent que Madness ne t’as pas enchanté comme combat (vous avez dit répétitifs?)

      Pour MoP, j’avais pas vu tout les « petits » détails comme la disparition des auras (ou comment enlever encore une chose propre à une classe) ou le fait que l’aggro (ce qu’on peut lire) sera encore plus triviale que maintenant.

  15. Mr Trololo
    février 13, 2012 à 21:37

    Oui Madness est un combat extrêmement répétitif. C’est assez honteux d’oser pondre ça comme combat de fin d’extension en fait quand on pense à des combats comme Sinestra, Ragnaros HM, Kil Jaeden, Arthas 25 HM, Illidan, Kael … bref des vrais combats avec (un grand) nombre de phases différentes.

    Là avec madness tout ce qu’on retient c’est la longueur et le bug de la P2 qui peut casser le raid en 2 GCD, y a pas de vrai souffle épique sur ce combat, juste la satisfaction d’en finir avec le fight le plus pénible de l’histoire de wow quand tu l’as tué.

  16. février 15, 2012 à 10:23

    C’est trop d’la boule, SWTOR. ♥
    (Oui, c’est hautement détaillé et constructif ! \o/)

  17. Anonyme
    février 16, 2012 à 08:58

    Swtor est bien , mais une fois 50 on tourne rapidement en rond, car toute l’histoire qu’on nous a raconté pendant le pexing disparait d’un coup pour laisser place a du bête farm pur et simple d’op/zl/bg/daily, on saupoudre de quelques bug et de manque de fluidité a certains endroits.

    Je suis pas fan des reroll, je suis un semi casu/semi gamer et en 3 soirée raid + une dizaine de ZL héro je me retrouve quasiment full T2 , je fais quoi maintenant ? ^^

    Pour moi ce jeu a été vraiment bon au niveau de la progression, une vraie perle..
    En revanche au niveau max il faut attendre quelques patch pour arranger tout ça !

    • février 16, 2012 à 10:48

      Bien que n’ayant que partiellement découvert le niveau 50 (quelques Serres Noire HM et un Faux Empereur HM très douloupeux), j’suis assez d’accord avec ça oué. Mais voilà c’est l’idée : tout va se jouer aux patchs à venir pour la viabilité du jeu.

      (Bon perso je kiffe reroller donc j’ai de quoi m’occuper jusqu’à MoP -enfin ptêt pas tout ce temps vu comme c’est parti- donc ça va.)

  18. Osi
    février 16, 2012 à 14:38

    Je vois que Céma a fait quelques feedbacks sur l’avenir du palprot à MoP. Tu notes en fin d’article que le WoG est très valorisé en spé prot par les développeurs comparé au SotR.

    Avec le changement de la DP (-40% dégats magique, 0% reduction des degats physiques), on peut peut-être penser que les dégâts physiques seront plutôt faibles à MoP en comparaison des dégâts magiques. D’où la sur-utilisation du WoG par rapport au SotR.

    Dans tous les cas, je rejoins totalement ton avis sur le fait que nous enlever le DG en pal et laisser 2 CD de raid au war est vraiment aberrant…

  19. Mr Trololo
    février 16, 2012 à 20:06

    C’est marrant cette critique de SWTOR à max level « y a rien a faire à part du farm »

    Et sur wow y a quoi à faire à max level à part du farm? Faut être honnête wow c’est guère mieux c’est juste que beaucoup de joueurs sont sédentarisés ou addicts et restent dessus. En dehors des 3h de raid par semaine perso je me fais chier comme un rat mort

  20. Belephèbe
    février 17, 2012 à 19:12

    Coucou, rien à voir avec ce qui est écrit précédemment mais je me posais une petite question concernant WoL. Est-il possible de mettre sur un même graph les dommages sur le raid voir sur le tank avec le heal fournie individuellement sur un combat en particulier ?

  21. Anonyme
    février 18, 2012 à 02:01

    Je suis bien d’accord avec toi Céma , ce qui est dommage c’est pas vraiment le farm au lvl max sinon autant arrêter les mmo.
    C’est plus le fait de passer 50 niveaux vraiment plongé dans l’histoire, (même la quête merdique ou il faut aller tuer X sangliers est scénarisée , choix de dialogue etc ) et qu’une fois au max après les exploits que ton personnage a accompli etc tu retombes dans l’anonymat.
    J’entends par là que tu as beau être le nouveau dark vador tout le monde ( au niveau de l’histoire, pnj) s’en bat les couilles
    La scénarisation disparait de façon brutale.
    Et le contenu actuel est encore assez maigre ( on tourne pas en rond non plus ) mais quelques patch de contenu sont clairement nécessaire ( contenu PvE, PvP et surtout « confort » interface, guilde, combatlog -.-.. etc)

    Si j’ai stop wow pour swtor c’est que je m’y emmerdais aussi et que les X heures de raid par semaine ne me convenait plus.

  22. ALzin
    mars 2, 2012 à 00:59

    Avec beaucoup de retard, je voulais juste savoir quelles musiques sont utilisées dans la video de Kapzelium ?

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :