Journal de combat

Introduction

A ne pas confondre avec le Journal de Donjon qui a fait son apparition lors de la mise à jour 4.2, le Journal de Combat est par défaut le 2e onglet de votre fenêtre de messagerie.

Vous savez, cette boîte de Pandore qui affiche près de 200 lignes par seconde et dont vous vous êtes toujours dits « ils sont stupides chez Blizzard de faire des outils de ce genre, c’est pas exploitable de toutes façons ». Voila, c’est ça ! C’est le Journal de combat.

Figurez-vous que le Journal de combat est un excellent outil pour peur que l’on prenne le temps de le configurer un minimum afin qu’il filtre les informations pour ne sortir que ce qui nous intéresse. Il permet de donner des informations précises et utiles pour analyser les causes de votre mort par exemple.


Paramétrage

Bon, avant de paramétrer, il faut déjà savoir ce que l’on souhaite. On veut un Journal de combat pour les buffs ? Un Journal de combat pour les soins ? Les dégâts infligés ? Comment ça se passe, on a une préférence ?

Alors pour l’exemple on va dire que oui, on a effectivement une préférence : on va configurer le Journal de combat pour ne garder que les informations relatives à la prise de dégâts, de cette façon :



Pourquoi me direz-vous ? Et bien ça permet après un wipe de savoir précisément et de manière très claire ce qui fut la cause de notre décès, de quel type furent les dégâts, combien on en a pris, quel fut l’overkill, de quelle nature furent les dégâts précédents, quels jets furent lancés sur la table d’attaque et ainsi de suite.

Donc on va bidouiller les filtres du Journal de combat pour n’autoriser que les informations relatives aux dégâts entrants. C’est tout bête vous allez voir, il y a 3 étapes :

  1. Pour commencer, il faut se rendre dans le panneau de configuration du Journal de combat en effectuant un clic droit sur l’onglet, puis en allant dans Réglages.
  2. Ensuite, nous allons créer un nouveau filtre en effectuant un clic sur « Aj. Filtre » et en lui donnant un nom : dans notre cas, ‘Dégâts subis’ ira très bien.
  3. Une fois notre nouveau filtre créé, il va nous falloir le paramétrer à l’aide 5 onglets des configuration (Source, Type de message, Couleur, Mise en forme, Réglages).

Il y a beaucoup d’informations, alors voila brièvement à quoi correspond chacun de ces onglets :


Source

L’onglet Source permet de filtrer les cibles des informations affichées. C’est ici que l’on va pouvoir configurer les choses afin d’éviter les doublons nuisibles à la lecture du journal de combat du genre :

  • [Compétence] de [Monstre] vous inflige X points de dégâts.
  • Vous subissez X points de dégâts de [Compétence] de [Monstre].

Voila, donc on est d’accord, ça ne sert strictement à rien d’avoir les deux lignes, au contraire, ça encombre plus qu’autre chose le journal, donc on va tout décocher sauf « Fait à : Moi ». Du coup, on aura que la première des deux lignes, et pas la seconde. C’est quand même bien plus clair côté lecture.



Types de messages

L’onglet Types de messages permet de filtrer les données reçues, c’est à dire énormément de choses. C’est dans cet onglet que vous allez décider quoi afficher ou ne pas afficher.

Il est bon de savoir qu’il y a des entrées qui affichent énormément de choses, par exemple :

  • Auras : 30 lignes indiquant une perte de buff/debuff lors d’un wipe.
  • Sorts – Gain de puissance : affichage d’une ligne à chaque gain de Puissance sacrée.
  • Périodiques – Autres : affichage d’une ligne à chaque gain de Mana.

Il y en a d’autres qui flood énormément, mais ce sont les principaux. D’une manière très générale, quel que soit votre objectif concernant le journal de combat, je vous conseille de les désactiver afin de garder un outil lisible et compréhensible. C’est sans compter qu’il y a un nombre maximum de ligne dans les logs, donc autant les utiliser à bon escient.

Dans notre cas de figure où l’on souhaite réaliser notre fenêtre de Dégâts subis, on ne gardera que ‘Dégâts’ et ‘Ratés’ dans les rubriques ‘Mêlée’, ‘Sorts’, ‘Distance’. On gardera cela dit Résurrections dans ‘Sorts’ ainsi que toute la rubrique ‘Divers’ dans le but d’avoir des informations complémentaires utiles.



Couleurs

L’onglet Couleurs c’est l’onglet design du Journal de Combat : vous pouvez y changer les couleurs d’affichage des textes dans le journal de combat, afin de les distinguer plus facilement.

Par défaut, il n’y a que 2 ou 3 couleurs utilisées (gris, rouge, bleu), mais il est possible d’en utiliser davantage afin de créer de véritables arc-en-ciels textuels.

  • Gris = Moi, Familier, Inconnu
  • Bleu = Amis
  • Rouge = Ennemis, Neutres

En ce qui me concerne, j’ai laissé les couleurs telles qu’elles, mais libre à vous de les modifier.



Mise en forme

L’onglet Mise en forme est comme son nom l’indique, l’onglet servant à paramêtrer la mise en forme des informations textuelles. On va se contenter de cocher « Afficher l’heure » afin d’avoir un log le plus précis possible, notamment grâce au labs de temps entre deux prises de dégâts, la durée d’un DoT, etc.



Réglages

L’onglet Réglages ne sert pas à grand chose à part peut-être renommer votre filtre et lui dire quand l’activer (solo, groupe, raid). A priori, vous n’aurez pas à le toucher, il est très bien comme il est.



Pourquoi pas Recount ?

C’est une bonne question. Recount fait également toutes ses choses, et bien plus encore, sans avoir besoin d’être configuré outre mesure qui plus est. Toutefois, Recount est un addon assez lourd mine de rien, ce qui peut avoir un impact sur les performances de certaines vieilles bécanes.

Au delà de ça, Recount n’a pas le même intérêt que le Journal de combat selon moi. Recount est un addon extrêmement performant pour analyser les combats une fois que ceux-ci sont terminés, alors que le Journal de Combat peut vous dire ce que vous voulez savoir en temps réel.

On peut aussi noter le fait que dans le cas d’un Journal de combat bien configuré, vous pouvez immédiatement déterminé si tel coup a été esquivé / paré / bloqué / raté / normal, de combien furent les dégâts, s’il y a une partie magique, de combien fut l’overkill s’il vous a effectivement tué, etc. En un sens, le Journal est plus précis que Recount.

Quoi qu’il en soit, ça se vaut globalement ; les deux outils ont leurs avantages et leurs inconvénients, et il est tout simplement bon de savoir se servir des deux. 😉

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :