Baleroc


Baleroc le Gardien de la porte est le dernier bastion qui vous sépare de Majordomo Fandral et de Ragnaros. Il emprunte son nom, son skin et ses compétences au Balerog de Morgoth, le Démon de l’Ancien Monde de la Moria du Seigneur des Anneaux. Baleroc est un grand démon de flammes et d’ombre, comme la créature du Seigneur des Anneaux, qui frappe comme une brute. Cette fois-ci, ce n’est pas Gandalf qui agite son bâton en s’exclamant « YOU SHALL NOT PASS », mais vous. Sauf que vous n’êtes pas barbu. Ni vieux. Ni magicien.


Le combat contre Baleroc n’est clairement pas le plus difficile en mode normal, il demande surtout des heals qui savent ce qu’ils font. Il se fait à un seul tank, 2 ou 3 heals et 6 ou 7 DPS. Le combat se déroule en une seule et unique phase allant de 100% à 0%, avec une stratégie relativement simple dans l’ensemble. Le tanking est extrêmement bête puisqu’il se résume à un monstrueux poteau comme Le Recousu de Naxxramas. Cela dit, grâce aux dégâts importants, la Vengeance est toujours gonflée à bloc, et on peut prétendre à faire un joli DPS (15,6k pour ma part). A noter qu’il existe une strat’ pour faire Baleroc à 2 tanks, bien que je trouve préférable de le faire à un seul.


Stratégie

Tout d’abord, Baleroc invoque un éclat de tourment quelque part dans la zone de combat. Cet éclat inflige des dégâts au joueur le plus proche et le fait monter en stacks de Tourment. Lorsqu’un soigneur effectue un soin sur une personne affecté par Tourment, il gagne un buff qui augmente ses soins prodigués sur le joueur ciblé par Blaze of Glory – autrement dit le tank (cf plus loin) – en fonction du nombre de stacks de la cible. Le principe va donc être de faire rota’ les DPS près du cristal, puis de soigner ces joueurs une fois un certain nombre de stacks atteints afin que les heals disposent du buff heal sur le tank.


Durant tout le combat, Baleroc va poser un debuff stackable appelé Blaze of Glory (en VO) sur le tank : chaque stack augmente les dégâts subis de 20%, et les points de vie maximum de 20%. En gros, plus le combat va avancer, plus le tank va prendre cher, mais plus ses points de vie seront élevés. Bien évidemment, c’est à ça que sert le buff des heals : à pouvoir remonter le tank malgré qu’il ait presque 1M HP.


Régulièrement, Baleroc va infuser ses deux épées avec le pouvoir du Feu ou le pouvoir de l’Ombre durant 15 secondes. Le choix de l’élément se fait complètement aléatoirement : il est possible que Baleroc passe le plus clair de son temps en Feu, ou en Ombre, ou que ce soit plus ou moins équilibré.


Si Baleroc infuse ses armes avec le pouvoir de l’Ombre (Lame de Décimation), il attaque deux fois plus lentement durant 15 secondes, mais ses attaques infligent un montant de dégâts d’Ombre égal à 90% de la vie maximum du tank, pour un minimum de 250 000 points de dégâts. Rassurez-vous, vous aurez déjà suffisamment de stacks de Blaze of Glory pour avoir plus de 250k HP lors de la première infusion d’arme.

Les dégâts de la Lame de Décimation ne sont pas résistibles ou réductibles par un quelconque moyen que ce soit, toutefois ils peuvent être esquivés et parés : n’hésitez donc pas à utiliser des CD (trinkets) augmentant l’Esquive et la Parade. Le tank va donc devoir être remonté à plus de 90% HP entre chaque frappe de Décimation, soit approximativement 4 ou 5 durant les 15 secondes du buff.

Certains parlent de retoucher tout l’équipement en Esquive et en Parade afin de gagner quelques pourcents de chance de ne pas prendre une Frappe de Décimation. Moi je conseille plutôt d’apprendre à gérer le combat… 🙂


Si Baleroc infuse ses armes avec le pouvoir du Feu (Lame Inferno), les attaques infligeront 100 000 dégâts de Feu durant 15 secondes, réductibles et résistibles par contre. C’est donc le bon moment pour utiliser des CD défensifs comme Protection divine glyphée, Gardien des anciens rois ou encore Miroir d’images brisées afin d’assurer une prise de dégâts la plus lisse possible. Cela dit, plus le combat avance, et plus 100 000 dégâts mitigés sont dérisoires en comparaison des points de vie du tank, donc c’est relativement simple.


Le combat se résume à cela. Baleroc va infuser régulièrement son arme jusqu’à la fin du combat, et le heal sur le tank doit être géré en conséquence. Pendant ce temps là, les DPS rota’ près du cristal pour gagner en stack, et les heals prennent à tour de rôle le buff heal pour pouvoir soigner le tank en continu. Si tout est bien orchestré, le boss tombe le temps de le dire.


/!\ HM /!\ En mode héroïque, le combat ne diffère pas pour le tank, toutefois l’utilisation des CD doit être beaucoup plus sérieuse. De plus, Baleroc étant une grosse course au DPS, je suggère d’utiliser le Courroux vengeur toutes les 2 minutes, et éventuellement l’Essence de la flamme éternelle toutes les minutes.

Il est important d’utiliser Gardien des anciens rois et Bouclier sacré dès le pull, bien que les CD ralentissent la progression de la Vengeance, car les heals vont devoir stack leurs buffs d’entrée de jeu, et ne pourront donc pas vous soigner. Vous allez donc devoir gérer votre survie en solo, simplement à l’aide du Guide de lumière du Paladin jusqu’à la première phase Blade.

Sur les phases Inferno, utilisez Miroir d’images brisées et Protection divine (non glyphée pour pouvoir l’utiliser sur les phases blanches également).

Sur les phases Decimation, utilisez Ardent défenseur après la première Frappe de décimation qui vous atteint. Vous pouvez également utiliser une Imposition des mains lors de la première phase Decimation, après avoir été atteint par une Frappe, mais après que le debuff de heal ait fade, autrement dit durant le swing de la Frappe de décimation suivant.


Annexe : Page Bouclier sacré (guide pratique).

Annexe : Page Gardien divin (guide pratique).

Annexe : Page Choix des bijoux (guide pratique).


Vidéo TankSpot (commentaires anglophones)


Publicités
  1. Folken
    juillet 2, 2011 à 00:41

    Test en r25

    Boss poteau, rien de dur pour les tanks si ce n’est qu’il tape comme une brute à la Patchwerk / Brutalus pré-3.1.
    Bien claquer les Cd’s quand il prend une épée.
    Les tanks crevent souvent car le switch heal est fait trop tard, méfiance.

  2. Yralto
    juillet 8, 2011 à 15:58

    R10

    Etant assigné au tanking pendant les phases de décimation, l’utilisation de bijoux augmentant esquive ou parade sur activation, s’est révélée super utile.
    3 esquives d’affilées sur des frappes à 250k+, ça datent l’atmosphère 😀

  3. Folken
    juillet 11, 2011 à 19:50

    C’est pour les tanks fainéants la décimation !

  4. Kahr
    juillet 12, 2011 à 00:05

    Si défois vos heal n’arrivent pas à vous remonter avant le prochain coup de « décimer », ardent defénseur, même s’il ne réduit pas les dégats de 20%, vous ramènera à la vie.

    Ca peut-être utile.

  5. Eckarissor
    juillet 12, 2011 à 17:29

    Et la strat a deux tank differe en quoi ?

  6. amix
    juillet 12, 2011 à 17:39

    La strat a deux tanks :

    Le mt2 commence a tanker, jusqu’à avoir 2 stacks afin de monter a plus de 250k de vie.
    Ensuite le mt1 reprend, tank tout le long du combat. Sauf pendant la lame de décimation, le mt2 taunt pendant la lame de décimation.

    La strat a deux tanks permet d’éviter de remonter 700k de vie au mt1 en fin de combat, vous allez remonter environ 250k.

  7. Folken
    juillet 12, 2011 à 19:24

    On fait comme l’a dit amix en r25 rien de dur en tank, l’OT peut prendre qu’une seule marque si son stuff le permet en le montant deja au delà de 250 000.

  8. Djidam
    août 5, 2011 à 01:03

    A ne pas oublier qu’a chaque Brase of glory posée sur le tank, le boss gagne un stack d’Incendiary Soul http://www.wowhead.com/spell=99369 ce qui augmente ses dégats de feu infligés de 20%.

    Résultant que la petite attaque de feu de 80k fera de plus en plus mal également au fil de temps, et donc les cds défensifs sur cette attaque seront toujours utils.

  9. Anonyme
    août 9, 2011 à 02:27

    Tombé en hm ce soir avec une opti full avoid; c’est un peu jouer avec le feu mais ça nous a simplifié les try comparé a une opti « normale »

    L’idéal c’est de discuter avec vos heal de la stratégie utilisée pour que tout soit calé comme du papier a musique niveau cd.

    Vraiment dans une vie de tank ce boss est a tester, les premiers pull sont impressionnant niveau dégâts !

  10. janvier 12, 2015 à 01:57

    Buy cheap pro bowl football jerseys 2015

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :