Ragnaros


A l’époque de Vanilla, Ragnaros attendait les premiers raids d’aventuriers au fond de son repaire, en hurlant sur son majordome qu’il a été réveillé trop tôt. Après 6 ans à se faire dégommer la tête, il revient en force, avec une armure cette fois afin de durer plus longtemps au fond des Firelands, bien protégé par ses 6 gardiens pourris. Vous l’aurez compris, c’est donc le dernier combat des Firelands, disponible uniquement une fois que les 6 autres boss ont été tués. Comme dans sa version précédente, Ragnaros est immobile dans la lave, trop fatigué pour se dresser sur ses gambettes.





Le combat contre Ragnaros se fait à 2 tanks, 2 ou 3 (2 en HM) heals et 5 ou 6 DPS, et ressemble beaucoup au combat contre Lich King, schématiquement parlant. J’entends par là qu’il se déroule sur 3 phases séparées par 2 transitions, avec deux nombreuses compétences à apprendre, et beaucoup de placement à gérer avec soin. L’apprentissage se fait phase par phase, et le moment le plus critique est selon moi la seconde transition, qui est très susceptible à la RNG. La stratégie proposée est rédigée sur une expérience du mode 10 joueurs.


Phase 1 : By Fire Be Purged !

La phase 1 de Ragnaros est relativement simple, surtout en tank. Tout d’abord, veillez à respecter une distance d’au moins 6 mètres entre vous et vos compagnons de raid, y compris entre les tanks sans quoi vous allez partager les dégâts, épuiser les heals, et possiblement mourir.

Vous allez devoir échanger régulièrement l’aggro entre les tanks car Ragnaros pose un DoT stackable qui inflige des dégâts de feu. Il n’y a pas de « bon » nombre de stacks pour échanger et je préconise plutôt de taunt dès que vous n’avez plus de debuff. Globalement, vous allez vaciller entre 2 et 5 stacks pour effectuer les switchs, ce qui représente environ un switch toutes les 30 secondes. Je suggère d’ailleurs d’utiliser Bouclier sacré à chaque fois que vous tauntez le boss, et possiblement Protection divine si elle est up’ car Ragnaros frappe outrageusement fort. J’ai personnellement utilisé une macro pour cumuler les 2 CD sur le même bouton puisque Bouclier sacré est hors GCD, à savoir :


#showtooltip

/cast Bouclier sacré

/cast Protection divine


Durant toute la phase 1, Ragnaros va régulièrement écraser son fidèle marteau Sulfuras sur la zone de combat (Frappe de Sulfuras), tuant sur le coup quiconque se trouve sous son impact (~500 000 points de dégâts). De cet impact justement s’échappe 3 vagues de lave comme sur Sartharion : une vers la gauche, une vers la droite, une vers le fond de manière perpendiculaire (cf schéma ci-dessous), donc jamais de vague de lave vers le boss, autrement dit si vous restez au CàC, vous ne devriez pas avoir de souci avec ça. Si vous prenez une vague de lave, vous allez être bump et subir de lourds dégâts entrainant probablement votre mort.



Il est également bon de noter que les casters vont régulièrement faire exploser des Pièges de magma qui vont infliger à l’intégralité du raid des dégâts importants (~60 000 points de dégâts). Par conséquent, gardez à portée de main l’Ardent défenseur, l’Imposition des mains et le Gardien des anciens rois car un mortal-combo est vite arrivé.

Dernière chose à noter, Ragnaros lance régulièrement un sort appelé Main de Ragnaros qui bump tous les joueurs au CàC sur 55 mètres, toutefois si vous vous trouvez au bord de la lave, vous êtes encore à portée du boss après son bump tant sa hitbox est grande. Il faut simplement que les heals évitent de se trouver au CàC afin de ne pas se faire bump pendant un soin crucial sur le tank.


La phase 1 va se résumer à ça. Échangez l’aggro avec l’autre tank régulièrement pour réinitialiser vos débuffs, surveillez les Frappes de Sulfuras, et utilisez régulièrement des mini-CD comme Bouclier sacré et Protection divine pour réduire le heal à fournir sur vous et éventuellement éviter de mourir sur un mauvais combo’ de dégâts subis.


/!\ HM /!\ En mode héroïque, faire exploser un Piège de magma pose un debuff de 45 secondes sur le raid qui augmente de 50% les dégâts de feu subis. Il faut donc impérativement écarter l’explosion des pièges de 45 secondes, et bien sur éviter de se faire bump dedans.

A cause de ce debuff, les dégâts sur le tank sont assez douloureux, et par dessus tout assez imprévisibles : la barre de vie fait yoyo, c’est pourquoi il est important de gérer au mieux possible les CD défensifs. Après de nombreux essais, j’ai réussi à trouver une façon de gérer la phase 1 plutôt bien, mais qui nécessite de laisser l’autre tank prendre le boss en premier.

Lorsque le premier Piège de magma apparait, reprenez le boss et utilisez Courroux vengeur pour contre-balancer l’effet de la Vengeance de l’autre tank ; ce dernier devrait normalement être à 2 ou 3 debuffs. Utilisez immédiatement Protection divine + Miroir d’images brisées + Bouclier sacré pour amortir les dégâts du boss (Bouclier sacré + Protection divine) et ceux du piège (Miroir d’images brisées + Protection divine) qui va normalement être instantanément détonné à son apparition. L’autre tank va normalement vous récupérer le boss au Sulfuras smash qui arrive.

Si vous êtes à 4 stacks et que vous êtes Draenei, utilisez Don des Naaru, et éventuellement Radiance sacrée. Pensez également à utiliser une Main de sacrifice sur l’autre tank pour alléger un peu la charge aux soigneurs, ça ne fait jamais de mal.

Lorsque Ragnaros place le Sulfuras Smash suivant, tauntez le boss. Dès lors qu’il se remet à frapper, utilisez Gardien des anciens rois + Bouclier sacré puisque c’est est précisément à ce moment là que le debuff du Piège de magma disparait et que la personne assignée va en faire exploser un nouveau : vous êtes donc sous CD pour l’explosion du piège et amortissez les coups de Ragnaros et les dégâts du DoT par la même occasion.

Si la phase 1 se prolonge un peu et que vous devez faire un troisième piège – selon le DPS du raid, ça peut arriver – reprenez le boss lorsqu’il ne reste plus que quelques secondes (2 ou 3) au debuff du Piège de magma, et passez immédiatement sous Bouclier sacré + Protection divine + Miroir d’images brisées, comme pour le tout premier piège. Normalement, la transition devrait arriver très vite.


Première transition : Minions of Fire !

Lorsque Ragnaros arrive à 70% de points de vie, la phase 1 s’achève, et commence la première transition. Le boss plante alors Sulfuras dans la zone de combat (soit à gauche, soit au milieu, soit à droite) et s’enfouit dans la lave afin de ne plus pouvoir être attaqué. Dès que Ragnaros disparait, des élémentaires de feu (Fils des flammes) ayant très peu de vie vont apparaitre en demi-cercle autour de Ragnaros le long du bord extérieur de la zone de combat (cf schémas ci-dessous).

Ces élémentaires ne sont pas sensibles à l’aggro, sont stunnables mais pas ralentissables et ne souhaitent qu’une chose : atteindre Sulfuras, le marteau de Ragnaros planté dans le sol. Si un élémentaire atteint le marteau, il explose et fait wipe le raid aussitôt.

Ils se déplacent extrêmement vite tant qu’ils ont au delà de 50% HP. Dès qu’ils passent sous la barre des 50% HP, ils deviennent vraiment très lents, et le raid dispose de plusieurs secondes voire dizaines de secondes – selon comme ils sont placés vis à vis du marteau – pour les tuer. Le but n’est donc pas de zerk les élémentaires un à un mais de tous les passer à moins de 50% HP aussi vite que possible à commencer par les plus proches du marteau, puis une fois ralentis, de les tuer en commençant toujours par ceux qui sont les plus proches de Sulfuras.


Il est donc judicieux de répartir un peu le raid afin qu’aucun élémentaire ne soit oublié, sans quoi le wipe est assuré. Votre rôle va surtout être de faire barrage près de Sulfuras et d’assommer les élémentaires trop proches à l’aide de Colère divine glyphée et Marteau de la justice. Vous pouvez bien évidemment DPS les élémentaires mais c’est plutôt le boulot des DPS de faire ça.






/!\ HM /!\ En mode héroïque, les Fils des flammes n’apparaissent pas à des points fixes mais de manière semi-aléatoires, c’est pourquoi le raid-leader doit prendre soin de faire des assignations. Il peut y en avoir 4 de chaque côté comme 8 d’un côté et 0 de l’autre par exemple.

Pendant ce temps là, Ragnaros fait des bulles dans la lave et projette des bolts sur le raid qui infligent de lourds dégâts : je recommande fortement de passer en Aura de résistances pour la transition en veillent à ne pas être du même côté que le Paladin Sacré. Pensez à repasser en Aura de dévotion après la transition.

Lorsque Ragnaros plante Sulfuras dans le sol, je vous recommande de monter 3 charges de Puissance sacrée, puis d’utiliser Inquisition, et d’enchainer avec Supplique divine pour pouvoir utiliser Bouclier du vertueux @ Inquisition (@ Devoir sacré également avec du bol) sur un Fils des flammes.


Phase 2 : Sulfuras Will Be Your End !

Lorsque 45 secondes se sont écoulées à partir de la disparition de Ragnaros, ou si tous les Fils des flammes ont été tués, le boss surgit de la lave et la phase 2 débute. Celle-ci est sensiblement la même que la phase 1, seulement une ou deux subtilités vont venir se rajouter au combat. Petit rappel de la phase 1 : échangez l’aggro avec les tanks pour gérer les stacks de debuff et faites attention au smash de Sulfuras.

Au début de la phase 2, tout le raid va devoir se placer d’un côté de la salle, possiblement du côté où a été planté Sulfuras durant la transition pour plus de simplicité. La première chose à laquelle il va falloir faire attention, c’est le Linceul de flammes. Régulièrement, Ragnaros va faire exploser de la lave dans un tiers de la salle durant 5 secondes environ : soit tout autour de lui au CàC, soit au milieu, soit le long du bord extérieur (cf schémas ci-dessous). Si vous vous trouvez dans les explosions, c’est wipe.



Deuxième chose importante, l’invocation des petits élémentaires de magma (Graines en fusion) par Ragnaros, d’abord immobiles, puis mobiles après leur éclosion. Lorsque les Graines en fusion tombent sur le raid, celui-ci doit se rendre de l’autre côté de la salle, et se packer immédiatement : les élémentaires vont alors se ruer sur le raid, et c’est tant mieux car vous allez devoir les AoE rapidement. C’est le bon moment pour utiliser Consécration, Colère divine et Radiance sacrée. Ensuite, ré-espacez-vous de 6 mètres les uns des autres sur ce côté là, et changez de côté à la prochaine invocation d’adds.


Voila en gros pour la phase 2. Continuez de gérer les échanges du boss avec l’autre tank, surveillez toujours les Frappes de Sulfuras, faites attention au tiers de la salle condamné par les explosions, et basculez bien d’un côté à l’autre de la salle lorsque Ragnaros invoque des molten seeds. Cette phase est guère plus difficile que la première, il suffit juste d’être vigilant et de bien surveiller son placement.


/!\ HM /!\ En mode héroïque, les seeds se buff’ entre lorsqu’ils sont trop proches les uns des autres ce qui a pour effet d’augmenter leurs dégâts. Le raid doit donc les AoE extrêmement vite afin qu’ils n’aient pas le temps ou en tout cas peu de temps pour infliger des dommages. Lorsque les seeds sont à portée de cleave, il est bien évidemment recommandé d’utiliser Marteau du vertueux, Consécration et Colère divine pour assister au DPS.

De plus, le Linceul de flammes que lance Ragnaros se fait successivement sur les 3 parties de la salle dans un ordre aléatoire, autrement il va vous falloir bouger un moment où un autre ; je recommande donc de ne pas se mettre trop proche de la lave car si l’anneau apparait au CàC, vous allez avoir trop peu de temps pour en sortir. Il faut également veiller à ne pas subir de Sulfuras Smash ni de vagues de lave comme en mode normal.

Il est important de continuer d’utiliser régulièrement des CD défensifs comme la Protection divine ou le Bouclier sacré afin de réduire les dégâts subis et le heal à fournir : heals auront bien assez à faire avec les dégâts de raid. Pensez à garder l’Ardent défenseur à portée de main, et l’Imposition des mains pour sauver un imprudent.


Deuxième transition : Denizens of flame !

Lorsque Ragnaros atteint 40% HP, il s’enfouit à nouveau dans la lave et commence la deuxième transition, un passage parfois délicat. Sur le principe, c’est exactement comme la première transition, à une exception près : l’apparition de deux Scions de lave, de part et d’autre de la salle (cf schéma ci-dessous).

Ils doivent être récupérés par un des deux tanks, pendant que l’autre assist’ aux stuns / DPS sur les élémentaires de feu et par la suite se prépare à récupérer Ragnaros quand celui-ci va sortir de la lave. Ces deux adds ayant environ 2 millions HP (10 joueurs) doivent être DPS et tués durant la transition et le début de la phase 3, sans quoi la suite du combat va s’annoncer très difficile.

Je recommande d’utiliser un CD important comme Gardien des anciens rois si vous êtes assignés au tanking des scions, car il est fort probable que les heals soient occupés à stuns / DPS les élémentaires de feu qui s’approchent dangereusement de Sulfuras. Vous pouvez d’ailleurs bien évidemment stun un élémentaire de feu ou deux tout en tankant les scions afin d’aider le raid.

Vous pouvez gagner du temps lors de la seconde transition pour DPS les scions de lave pendant que Ragnaros est encore enfoui en laissant un élémentaire de feu en vie (mais bien en dessous de 50% par contre pour casser sa vitesse). Juste avant que l’élémentaire n’atteigne Sulfuras, tuez-le, et marquez ainsi la fin de la seconde transition.


Cette courte phase de 45 secondes au maximum peut être problématique si Ragnaros décide de planter Sulfuras au milieu de la salle parce qu’avec les scions et donc l’absence des tanks, la gestion des élémentaires de feu devient assez pénible. Si par contre le marteau est planté à gauche ou à droite, c’est jamais qu’une première transition avec deux adds de plus à tanker, autrement dit, rien de bien dangereux si tout le monde fait son travail.





/!\ HM /!\ En mode héroïque, les choses vont se dérouler à peu près comme pendant la première transition, à deux ou trois choses près. Lorsqu’arrive la transition, générez 3 charges de Puissance sacrée, puis utilisez Inquisition lorsque Ragnaros a terminé son incantation environ. Puis utilisez Supplique divine pour avoir 3 charges à nouveau afin de neutraliser un Fils des flammes d’entrée de jeu.

Placez-vous du côté qui vous a été assigné, et tauntez le Scion de lave puis assistez sur les Fils des flammes. N’hésitez pas à utiliser Colère divine dès que les Fils sont apparus, et Marteau de la justice si ça s’avère nécessaire. Une fois que les Fils sont maitrisés, retournez au milieu avec votre Scion, et tankez-le près de celui de l’autre tank. Il est important que vous ayez chacun un scion afin d’avoir tous les deux de la Vengeance.

Vous devez impérativement avoir tué les deux Scions de lave -ou quasiment- lorsque débutera la phase 3 afin d’avoir le DPS suffisant. Je vous recommande donc de laisser un Fils des flammes bas en vie jusqu’à la limite de la transition (45 secondes) afin de DPS un maximum (voire tuer complètement a priori) les Scions de lave. Juste avant que Ragnaros ne ressorte, tuez le Fils des flammes restant.


Phase 3 : Begone From My Realm !

La phase 3 est un soft enrage, c’est à dire une sorte de course au DPS, sans quoi vous allez être débordés par les compétences présentes. Plus la phase 3 se prolonge, plus ça devient chaotique à gérer, donc c’est le bon moment pour lâcher l’Héroïsme, claquer tous les CD offensifs, et envoyer tout ce que vous pouvez envoyer. Il faut toujours switch tank régulièrement afin de réinitialiser les debuffs, et il y a toujours les Frappes de Sulfuras et le Linceul des flammes qui condamne un tiers de la pièce ; par contre, il n’y a plus d’invocations de Graines en fusion.

Tout d’abord, les Scions de lave doivent être achevés rapidement et pour cela je vous suggère de les tanker près de Ragnaros. Après quoi tout le DPS doit se concentrer sur Ragnaros : il y a une petite vingtaine de secondes assez tranquilles, un peu comme le calme avant la tempête donc profitez-en pour lâcher tout ce que vous pouvez en DPS.

Au bout d’une vingtaine de seconde, un Météore vivant va tomber dans la salle et se mettre à suivre quelqu’un (jamais les tanks). Il est assez lent et n’accélère jamais, mais s’il touche un joueur, il explose et OS tout le monde à portée. Le joueur ciblé par le météore doit donc le kite, si possible sur l’extérieur de la salle afin de ne pas géner les CàC / Tanks. Lorsqu’il est sur le point d’être rattrapé, le joueur qui kite doit infliger des dégâts -même très peu- au météore afin qu’il soit projeté en arrière et change de cible. C’est alors au nouveau joueur ciblé de procéder au kitting du météore et ainsi de suite.

Les kitters n’auront pas toujours le choix de courir sur l’extérieur de la salle, et devront donc se résigner à passer au CàC, trainant le météore derrière eux. Vous devez alors bien sur éviter tout contact avec celui-ci, sous peine de finir au sol pour de bon. Pour cela, procédez comme pour les tornades d’Al’akir : écartez-vous du boss le temps de laisser passer la boule puis revenez au contact, d’autant que Ragnaros a une hitbox complètement énorme.

Les choses se compliquent quand un deuxième météore entre en jeu, puis un troisième, puis un quatrième. Je doute qu’il soit possible d’avoir 5 météores et de continuer à gérer le combat tellement ça devient le bazar. C’est pour cette raison que la phase 3 est une véritable course au DPS afin de ne pas se faire submerger.

Mais si vous parvenez à amener Ragnaros à 10% HP, il explose et lâche son coffre à jouets et vous avez achevé le mode normal de Firelands, alors bravo à vous. 😀


/!\ HM /!\ En mode héroïque, et particulièrement depuis le nerf des points de vie de Ragnaros, la phase 3 est (nécessairement) extrêmement courte puis qu’elle constitue le DPS-check du combat. Il faut parvenir à passer le boss sous la barre des 10% points de vie pour déclencher la phase 4 en moins d’1:30 minute afin de n’avoir qu’un seul et unique Météore vivant pour la phase 4. Si vous n’y parvenez, prévoyez quelques centaines de try de phases 4 pour apprendre à gérer 2 Météores au lieu d’un.

Lorsque se termine la transition, occupez-vous du Scion de lave s’il en reste un en vie, car tous les DPS vont se concentrer sur Ragnaros pour respecter la contrainte DPS. Une fois que le Scion est mort, utilisez Courroux vengeur + Potion de sang de golem (+ Essence de la flamme éternelle) et envoyez un maximum de DPS sur Ragnaros.

La phase 3 en HM va se résumer à ça. Envoyez du lourd sur le boss, faites tourner vos petits CD, et évitez le Linceul des flammes et les Frappes de Sulfuras. A 10% HP Ragnaros s’enfouit, les PNJ alliés arrivent, et la transition vers la phase 4 commence.


/!\ HM /!\ Phase 4 : The True Power Of The Firelord

Lorsque le boss arrive à 10% HP, il cesse toute capacité, mais continue de frapper le tank pendant encore quelques instants ; n’hésitez pas à poursuivre le DPS, ce sera toujours ça de gagné pour la P4. Une fois que Ragnaros s’enfouit dans la lave, le Météore vivant doit être écarté le plus loin possible du centre de la pièce à coups de kitting et de bumps pour faciliter le début de la phase 4.

Après une petite scène RP avec Malfurion Stormrage, l’Archidruide Hamuul Runetotem et Cenarius, Ragnaros sort de la lave et se dresse sur ses jambes pour la première fois, prêt à vous exploser la tête en deux temps trois mouvements.

La phase 4 est définitivement la phase la plus difficile du combat, et pour cause elle est celle qui nécessite le plus d’apprentissage et d’adaptation. Toutefois, ce n’est absolument pas une course au DPS, et ça ne l’est d’autant pas depuis que Ragnaros a été nerf : l’enrage-timer n’est tout simplement pas atteignable, à moins d’avoir 5 DPS morts. Il s’agit d’une phase où l’application de la stratégie va primer sur tout le reste : une erreur = un wipe.


Compétences

La phase 4 admet de nombreuses compétences mais toutes ne concernent pas les tanks. Je vais néanmoins les passer en revue une par une afin que vous compreniez bien de quoi il s’agit.

Chaleur extrême : Ragnaros pose un DoT qui grimpe d’une charge et inflige 7000 points de dégâts par seconde et qui augmente les dégâts subis par Chaleur extrême de 10% par stack.

Etendue de givre : toutes les 45 secondes à partir du début de la phase, Cenarius pose une AoE de givre qui réinitialise et empêche Chaleur extrême de stack lorsque l’on se trouve dedans.

Geyser de magma : si 4 personnes se trouvent à moins de 6 mètres les uns des autres, un geyser explose, inflige de lourds dégâts et fait disparaitre l’AoE de givre s’il est dessus.

Météore vivant : le météore de la phase 3 est encore là, et doit être mis dans une AoE de givre pour pouvoir être congelé puis détruit.

Flameffroi : Ragnaros invoque régulièrement des petites braises dans la salle, qui se propagent rapidement et infligent de lourds dégâts.

Explosion nuageuse : Malfurion met à disposition un petit nuage de vapeur d’eau cliquable (une seule fois), qui permet à l’utilisateur de ne pas subir Chaleur extrême et d’éteindre les Flameffrois.

Renforcement de Sulfuras : Ragnaros infuse son arme (5 seconde d’incantation) et menace d’OS le raid s’il touche quelqu’un en mêlée durant les 10 prochaines secondes.

Racines piégeuses : quelques secondes avant chaque Renforcement de Sulfuras, Hamuul pose un piège d’enracinement qui assomme Ragnaros et lui fait subir 100% de dégâts supplémentaires pendant 10 secondes lorsqu’il marche dedans.


Avant d’envisager de passer la phase 4, il faut prévoir un certain nombre de choses afin de ne pas être pris au dépourvu une fois en combat :

  • Un joueur ayant une grande mobilité doit être désigné pour faire le « pompier » à savoir éteindre les Flameffrois à l’aide du buff Explosion nuageuse (Mage, Chasseur).
  • Trois groupes de 3 joueurs doivent être pré-déterminés pour un placement en triangle dans les Etendues de givre.
  • Un symbole doit être placé sur un membre de chacun des trois groupes à titre de guide (triangle, carré, croix par exemple).
  • La façon de rentrer et de sortir des Etendues de givre doit être explicitée afin de ne pas provoquer de Geysers de magma (cf schema).




Déroulement

Avant que Ragnaros ne sorte de la lave et que la phase 4 ne débute, basculez au Sceau de clairvoyance, et placez-vous d’ores-et-déjà : le placement triangulaire dès le début de la P4 est conseillé afin de faciliter la translation vers la première Etendue de givre. Lorsque Ragnaros sort de la lave, envoyez du DPS, vous avez 10 secondes calmes.

Après quelques secondes, la première Etendue de givre est déposée par Cénarius aléatoirement dans la salle : tout le raid doit se rendre dessus rapidement et adopter pour de bon le placement triangulaire sans provoquer de Geyser de magma. Le joueur ciblé par le Météore vivant sort du raid pour le kite bien évidemment, et le bump lorsqu’il est suffisamment loin, mais pas vers le raid.

Quelques instants plus tard, Hamuul Runetotem va poser le premier piège d’enracinement (Racines piégeuses) aléatoirement dans la salle : juste avant que ça n’arrive, le tank n’ayant pas l’aggro doit sortir de l’Etendue de givre et se tenir prêt à taunt le boss immédiatement si le piège apparait sous ses pieds, afin qu’il ne soit pas piêgé avant qu’il n’ait lancé Renforcement de Sulfuras.

Au bout de quelques secondes, Ragnaros va se mettre à incanter Renforcement de Sulfuras durant 5 secondes. Un joueur (préférablement un tank ou un Paladin sacré) se tient sur ou derrière le piège d’enracinement et taunt le boss pour que celui-ci se rende jusqu’à lui et se fasse piéger. Si Ragnaros touche quelqu’un sous Renforcement, c’est OS du raid.

La deuxième Etendue de givre apparait, et celle-ci ou la précédente (selon le placement) va servir à congeler le Météore vivant et à la détruire pour de bon. Lorsque le Météore roule dans une Etendue de givre, il s’immobilise aussitôt et peut doit être DPS pour être détruit ; il a très peu de vie, il faut juste ne pas l’oublier.

Une fois le météore détruit, le raid doit prendre rapidement place dans la nouvelle Etendue de givre en prenant gare à ne pas faire apparaitre de Geyser de magma : des CD défensifs de raid peuvent être utilisés lors de la translation entre les deux Etendues de givre afin de minimiser les risques de perdre quelqu’un.

A partir de là, le combat va être bien plus simple. Le reste de la phase se résume à :

Si vous faites ça correctement, rien ne vous empêche de mener le boss à 0% HP et de le tomber une bonne fois pour toutes.


Combos

Néanmoins, il y a de nombreux combos difficiles voire impossibles à gérer, ce qui vous demandera soit de très bons réflexes et une bonne capacité d’adaptation ainsi que beaucoup d’autonomie de la part de chacun des membres du raid, soit de la patience pour arriver à trouver un try propre côté RNG. Parmi ces malheurs, on peut noter :


CD défensifs

Concernant les CD défensifs, il n’y a pas de roulement précis comme il peut y en avoir durant les premières phases notamment la première. L’utilisation des CD va beaucoup se faire à l’instinct, et surtout à la nécessité. Mais de manière générale, voilà ce que j’aurais tendance à conseiller :

  • Protection divine : dès que vous tankez Ragnaros.
  • Bouclier sacré : dès que vous tankez Ragnaros.
  • Miroir d’images brisées : hors de l’Etendue de givre pour diminuer les dégâts de Chaleur extrême.
  • Ardent défenseur : lorsque vous devez sortir longtemps de l’Etendue de givre.
  • Imposition des mains : lorsque vous devez sortir très longtemps de l’Etendue de givre.
  • Gardien des anciens rois : lorsque vous tankez Ragnaros ou que vous sortez longtemps de l’Etendue de givre.
  • Radiance sacrée : dans l’Etendue de givre dès qu’elle est disponible.


Annexe : Page Bouclier sacré (guide pratique).

Annexe : Page Gardien divin (guide pratique).

Annexe : Page Choix des bijoux (guide pratique).

Annexe : Article Ragnaros HM.


Vidéo (commentaires anglophones)



First Kill Quichons – Mode héroïque



Wipes Quichons Mode héroïque



  1. Chyppie
    juillet 9, 2011 à 00:58

    Je suis actuellement en try sur ragnaros et je me pausais une question à propos de nos CD.

    2tant donner que la majorité des dégâts sont de type feu, ne vaut t’il pas mieux glyphes protection divine?

    • juillet 9, 2011 à 00:59

      Vu que Ragnaros frappe à plus de 70k en coup blanc, je préfère personnellement une DP non glyphée afin d’amortir ses frappes. A toi de voir, je n’ai pas essayé le glyphe cela dit.

  2. Folken
    juillet 13, 2011 à 00:11

    Down en r25.

    J’ai choisi de glypher, pas test sans pour comparer, la vie fait rarement le yoyo donc je sais pas si ça a un grand impact. Bien utile pendant la phase AOE par contre car ca pique un peu là si on tank boss + qq add + degats de l’aoe.

    Combat facile en tank, rien de spécial on échanger le boss quand le debuff fade, on monte à 2-3 debuff en 25 pour l’instant.

    Gaffe quand vous devez vous placer au milieu pour la phase aoe parfois les heal bougent sans trop vous heal et le boss continue de vous mettre des bonnes tartes.

    Pareil surveillez votre vie quand ils font péter la bombe ca peut faire un mauvais combo.

    Notre colère divine permet de stun 2 fils d’un coup donc mettez vous entre 2 fils, les stunnez pas au pop car ils restent immobile au pop, attendez qu’ils bougent 1 cil pour les stun. Après marteau ou choc martial en backup, votre colère peut etre etre re-up également, enfin j’ai test en 10 également les fils dépop vraiment vite, gaffe ils passent immune stun au bout de 3 si les stun sont trop rapprochés.

    Bref pas grand chose à faire en Tank aux TDF, en normal du moins.

  3. sanjiyan
    août 5, 2011 à 01:28

    Les images explicatives ont quelques defauts :
    Phases de transitions:
    – il n’y a « que » 8 adds et non pas 10
    – les adds pop plus loin sur les cotés de ragna et un poil plus proche du marteau
    ( http://imageshack.us/photo/my-images/856/o1txpl.jpg )
    P2:
    -le 3eme shema de linceul ( ou l’anneau explosif) fait pop 2 rangée d’explosions au fond de la salle. La zone est donc plus large et par aileur les dps/heals ne peuvent pas tout simplement ce packer tout au fond de la salle pour eviter les 3 pop possibles.

    Il serait peuetre approprié de preciser que le boss fait un bump (+ degats) au cac, et a une ennorme zone de hit-box. Ca force les heal, en P1 uniquement, a etre plustot loin du boss pour eviter d’avoir leurs sorts cassé juste au moment ou le tank prend un gros degats suplementaire du au sort main de ragnaros (bump au cac).

    • août 5, 2011 à 01:30

      Merci pour toutes tes précisions. J’ai rédigé la stratégie le lendemain de la 4.2 après notre premier down, et je dois dire qu’on l’a tué assez vite ce qui ne m’a pas permis de bien détailler tout ça. Je corrigerai ça demain, merci à toi. 🙂

  4. Eckarissor
    septembre 12, 2011 à 23:52

    Hellow !

    J’ai une question qui nous taraude, et auquel nous aimerions avoir confirmation… Lors d’un linceul au CAC, quand nous partons tous pour aller « a distance » le ragnaros va taper un petit joueur Aleatoirement. Et un coup de mêlée sur un tissu, ou même un cac plaque ca piquote un peu. Les aggros sont large (en P2 tout de meme…) et les tanks partent pas a 200m, ils sont toujours a porté du boss pour le taper etc… mais bon…
    Nous avons discuté avec un MJ qui ne sais nous répondre.

    Avez vous deja eu ce probleme ?

    • septembre 13, 2011 à 00:03

      Hello.

      Un coup en mêlée sur un joueur qui n’est pas tank durant le combat, c’est parce que les 2 tanks sont trop loin du CàC. On a eu le cas une fois ce soir, mais c’est extrêmement rare.
      Il ne faut pas se mettre trop loin du linceul, la limite du CàC se trouve presque sur la limite du linceul. C’est un coup à prendre.

  5. Eckarissor
    septembre 13, 2011 à 00:10

    Ok, on va se sortir les doigts et essayer de regarder la limite. Merci ! ca confirme ce que l’on pensais.

  6. Syu
    octobre 6, 2011 à 10:11

    Hop, merci pour ce super guide. Question sur la version 10 de la rencontre (mode normal) : les météores peuvent elles, dans l’absolu, être changées de direction en boucle? J’aimerais savoir s’il est possible de mettre le groupe 1 tout à droite de la salle, le groupe 2 tout à gauche, et assigner un caster de chaque groupe comme joueur de pong officiel : si un météore s’approche, tu le tapes jusqu’à ce qu’il cible un mec d’en face. Si aucun météore ne menace, tu dessoudes le boss, bien entendu.
    Est-ce viable?

    D’avance merci 🙂

    • octobre 6, 2011 à 20:23

      On a utilisé cette méthode en HM, donc oui, c’est tout à fait possible.
      La seule contrainte, c’est la petite période de quelques secondes après un bump durant laquelle il ne peut pas être bump à nouveau.

      Quoi qu’il en soit, la strat’ que tu proposes est absolument viable, on l’a nous-même utilisée.

  7. février 18, 2012 à 20:01

    Merci pour la stratégie bien détaillée et claire. Et pour tes réponses sur le chat ! Bonne continuation ! Come back to WOW !

  1. octobre 5, 2011 à 19:21
  2. décembre 14, 2011 à 10:34
  3. janvier 31, 2012 à 09:02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :