Shannox


Shannox est très probablement le premier boss que vous affronterez dans les Firelands puisqu’il va apparaitre une fois que vous aurez nettoyé un certain nombre de trash. Il patrouille avec ses deux chiens Croquepatte et Ragegueule à une vitesse soutenue sur la « route » circulaire dans la zone d’entrée de Firelands. Il partage quelques « qualités » avec les autres boss de début de palier comme Gargamoëlle ou Halfus, à savoir une bonne grosse frappe physique, peu de dégâts magiques, une prise de dégâts assez brutale. Cela dit, avec un raid un minimum concentré, ça passe sans trop de soucis, rassurez-vous.


Le combat contre Shannox se fait à deux tanks, et se déroule d’une seule traite ; il n’est pas question de phases ici. Il est bon de savoir quil existe d’autres stratégies que celle que je vais vous proposer pour tuer Shannox : arrêtez de paniquer à grands coups de ‘MAIS ON FAIT PAS COMME CA OH MON DIEU !!‘. A chaque guilde la sienne, le tout est de parvenir à le tomber. Je précise que la stratégie proposée est une strat’ 10 joueurs, puisqu’il s’agit de mode dans lequel je l’ai tué.


Stratégies

Afin de mieux appréhender la stratégie du combat contre Shannox, il est bon de connaitre les compétences du boss comme de ses deux chiens Croquepatte et Ragegueule.

  • Shannox, Croquepatte et Ragegueule sont insensibles aux taunts.
  • Déchiqueture : Shannox et Croquepatte applique Déchiqueture sur le tank, saignement augmentant les dégâts subis, et infligeant des dégâts durant 30 secondes, stackable indéfiniment.
  • Piège d’immolation : Shannox lance un piège d’immolation qui inflige 75000 points dégâts immédiats à quiconque marche dedans puis 20000 points de dégâts toutes les 3 secondes et qui augmente les dégâts subis de 40% pendant 9 secondes.
  • Piège de givre : Shannox lance un piège de givre qui emprisonne un joueur jusqu’à ce que le glaçon soit détruit par les membres du raid.
  • Frénésie : Shannox augmente ses dégâts et sa vitesse d’attaque de 30% chaque fois qu’un de ses chiens meurt, stackable 2 fois donc.
  • Dévotion frénétique : quand Shannox passe à 30% HP, les dégâts des chiens sont augmentés de 400%, leur vitesse d’attaque de 200% et leur vitesse de déplacement de 100%.
  • Ragegueule n’est pas tankable et se précipite d’ennemi en ennemi comme pouvait le faire le chat invoqué par Auriaya.
  • Shannox cleave (attaque frontale).


Lorsque le combat est engagé, un des deux tanks va prendre l’aggro de Shannox ET de Croquepatte. L’autre tank va monter l’aggro sur Shannox et Croquepatte sans dépasser le premier tank mais ne tank RIEN en début de combat. Ragegueule n’étant pas tankable, il est bursté d’entrée de jeu par l’ensemble du raid, ce qui facilite beaucoup le pull pour le tank puisque l’aggro n’est pas un problème. 


Pour réinitialiser régulièrement les stacks de Déchiqueture que posent Shannox et Croquepatte (impossible de reset via Bouclier divin / Main de protection), il va falloir que les tanks prennent les deux à tour de rôle de sorte que lorsque l’un tank, l’autre n’a aucun des deux mobs sur lui afin qu’il puisse réinitialiser ses debuffs. Ca signifie naturellement que Shannox et Croquepatte attaquent systématiquement tous les deux le même tank, mais jamais les deux tanks différents, sans quoi le reset des stacks de Déchiqueture n’est pas possible et la stratégie n’a aucun sens.

Mais puisque Shannox et ses chiens ne sont pas sensibles aux taunts, l’échange d’aggro va devoir se faire manuellement en ralentissant l’aggro pour que l’autre tank puisse reprendre les deux mobs, puis en burstant l’aggro pour pouvoir récupérer les deux mobs à l’autre tank, et ainsi de suite. Omen est donc un addon indispensable pour ce boss afin de savoir où on en est à l’aggro.


Je recommande deux choses :

  • lorsque vous tankez, modérez votre aggro afin de ne pas complexifier la tâche de votre collègue tank,
  • lorsque vous ne tankez pas, suivez votre collègue tank à l’aggro sans le dépasser afin de ne pas vous faire distancer.

Pour réduire votre génération de menace, vous pouvez utiliser plusieurs procédés :

  • Main de salut
  • /cancelaura Fureur vertueuse (veillez à la remettre quand vous devez récup’)
  • Utilisez le Sceau de clairvoyance au lieu du Sceau de vérité
  • Arrêtez d’attaquer


Ca n’a rien de difficile, ça demande juste de surveiller son aggro avec tout ce que ça implique, à savoir ne pas bourrer comme un sale en permanence comme vous pourriez avoir l’habitude de le faire sur d’autres combats et se sortir les doigts pour remonter l’autre tank à l’aggro ou plus généralement, ne jamais se faire distancer. Prenez le coup de main et communiquez avec le tank avec qui jouez, et tout va se passer à merveille.


La difficulté va également se trouver dans les pièges que posent Shannox au sol, dans lesquels il ne faut pas marcher. Le piège d’immolation vous colle un bon gros DoT pendant quelques secondes, qui ne facilite absolument pas la tâche à vos soigneurs, et le piège de givre va vous enfermer dans un glaçon jusqu’à ce que celui-ci soit détruit, ce qui va considérablement ralentir le DPS.

Il va donc falloir déplacer régulièrement le boss à chaque fois qu’il pose des pièges afin de ne jamais marcher dans l’un deux et aussi de ne pas handicaper le placement de votre raid. Toutefois rassurez-vous, si vous avez bien clean les trash, vous disposez de beaucoup d’espace, et vous pouvez backpedal sans le moindre risque car la vitesse n’est pas un facteur décisif.


Lorsque Ragegueule est enfin mort, Shannox passe en frénésie : ses dégâts et sa vitesse d’attaque sont alors augmentés de 30%, et il va falloir commencer à faire attention et à organiser ses CD défensifs. Quoi qu’il en soit, le reste du combat ne change pas, et il faut continuer d’alterner l’aggro dès que possible entre les deux tanks afin de réinitialiser les stacks de Déchiqueture.


Quand Shannox approche des ~40% HP, terminez rapidement Croquepatte, car si Shannox tombe à 30% et que son chien est encore en vie, celui-ci va passer en Dévotion frénétique et va littéralement OS le tank. Il faut donc que les deux chiens soient morts au moment où Shannox passe la barre des 30% HP. Une fois que Croquepatte est mort, Shannox passe en frénésie rang 2, et ses dégâts et sa vitesse d’attaque sont alors augmentés de 60%. Les CD défensifs deviennent relativement obligatoire à compter de ce moment si vous ne voulez pas que vos heals tombent OOM avant la fin du combat. Continuez de promener le boss en surveillant les pièges, l’aggro et vos debuffs, et c’est terminé.


/!\ HM /!\ En mode héroïque, il n’est pas question de tuer les chiens. Il faut tank Croquepatte à plus ou moins 50 mètres de Shannox, mais jamais à plus de 60 sinon il enrage. Quand Shannox envoie son javelot près de Croquepatte, il faut s’en écarter le plus possible et le plus rapidement possible en retournant vers le raid (grip Prêtre, Sprint, Charge, etc.). Ainsi, le temps que le chien aille chercher la lance, la ramène à Shannox puis revienne sur le tank, normalement les tanks ont le temps de reset leurs debuffs (au moins une fois sur deux). Indépendamment de ça, le combat se résume à un bête et méchant tunnel-vision du boss.


Stratégies alternatives

Comme je l’ai dit à maintes reprises, le combat contre Shannox admet de nombreuses stratégies. Vous êtes nombreux à être venus me trouver pour me dire que vous ne l’avez pas fait comme moi. La plupart d’entre vous ont utilisé la stratégie avec les pièges, qui consiste à glacer Croquepatte pendant qu’il va chercher la lance de son Maitre afin de pouvoir réinitialiser les débuffs. Ne la maîtrisant pas, je ne la développerai pas ici, mais elle est tout à fait viable.


Pour la petite anecdote, le raid 1 de la guilde Freak Me Out (où se trouve Cémanana) a utilisé une technique autrement plus violente qui consiste à faire stack un tank autant qu’il peut puis à le laisser crever quand il n’est plus soignable, afin que l’autre tank – juste derrière à l’aggro – récupère aussitôt le boss et le chien. Après quoi le boss est tué à un seul tank. Leur MT est monté à plus de 50 stacks comme ça avant de mourir.

Et le raid 2 de cette même guilde a fait quelque chose encore pire. Puisqu’ils n’avaient qu’un tank – un druide feral – et pas de double spé’ viable, ils ont enchainé les trys jusqu’à en avoir un où l’ourson a aligné suffisamment d’Esquive pour reset ses débuffs tout en tankant le boss et le chien. C’est extrêmement osé parce que ça demande beaucoup de chances au niveau des Esquives et par conséquent peut demander beaucoup d’essais avant de parvenir à mener cette « stratégie » à bien. Je déconseille fortement de se risquer à utiliser cette méthode, bien qu’elle ait au moins le mérite de montrer que ce boss est monotankable par un druide.


Annexe : Page Bouclier sacré (guide pratique).

Annexe : Page Gardien divin (guide pratique).

Annexe : Page Choix des bijoux (guide pratique).


Vidéo TankSpot (commentaires anglophones)



First Kill Quichons (PoV Paladin Sacré)


Publicités
  1. Chyppie
    juin 30, 2011 à 10:19

    Faudrait juste préciser si c’est en 10 ou en 25. 🙂

  2. Folken
    juin 30, 2011 à 15:31

    Je l’ai fait hier en r25.
    On a pas adopté le switch de tank pour reset le débuff. Petite variante.
    A la place on tank le chien à l’écart du boss, le temps qu’il aille chercher l’arme et la ramène au boss suffit à reset le debuff sur les 2 tanks. Un peu moins chiant pour les tank que devoir gérer son aggro et l’OT peut balader librement le chien dans les piéges à coté sa zone de tanking.

  3. Inwë
    juin 30, 2011 à 15:44

    On a utilisé la même strat que plus haut. Même sans ca sur plusieurs trys et pour la dernière phase j’arrivais à perdre les debuffs ( je suis monté à 9 max de mémoire) sans switch de tank ni être loin de la lance. En utilisant bien mes cds et sans prendre de piège c’est passé crème pour les heals.

  4. juin 30, 2011 à 16:13

    Comme je l’explique dans la page, il existe plusieurs stratégies, et je propose uniquement celle que j’utilise en raid dans la guilde où je suis.

    Pour expliquer un peu le contexte, nous avons de très bons soigneurs donc nous pouvons sans problème utiliser une strat’ où le tank stack des debuffs jusqu’à ce que l’autre reprenne.

    Pour la petite anecdote, le raid 1 de la guilde Freak Me Out (où se trouve Cémanana) a utilisé une technique autrement plus violente qui consiste à faire stack un tank autant qu’il peut puis à le laisser crever quand il n’est plus soignable, afin que l’autre tank – juste derrière à l’aggro – récupère aussitôt le boss et le chien. Après quoi le boss est tué à un seul tank. Cémanana est monté à plus de 50 stacks comme ça avant de mourir.

    Et le raid 2 de la guilde Freak Me Out a fait quelque chose encore pire. Puisqu’ils n’avaient qu’un tank – druide feral – et pas de double spé’ viable, ils ont try jusqu’à avoir un try où l’ourson a aligné suffisamment d’Esquive pour reset ses débuffs tout en tankant le boss. Merci la RNG comme on dit. Quoi qu’il en soit, ça montre que ce boss est monotankable par un druide.

    Voila, voila. 🙂

  5. Folken
    juin 30, 2011 à 16:40

    Oui tu l’as dit dans ton post, pour ça qu’on post des variantes :p

    Suis pas sur qu’en r25 ca passe à 1 tank, à voir en t12 x)

  6. Sheilleen
    juin 30, 2011 à 17:52

    Heuuuuu .
    Je comprends pas un truc :
    Pourquoi vous parlez de switch tank , laisser mourir des tanks ou d’autre truc comme ça ?
    Car j’ai regarder hier ma moitié le faire , il le faisait en 10 et avec 2 tanks , un tank sur les deux chiens et l’autre sur le boss , il n’y a jamais eu de switch tank .
    Lorsque le boss demande à son chien d’aller chercher son arme il suffit de gelé le chien en question ( Par contre je sais plus si c’est grâce à un piège de hunt ou une capacité du boss ) . C’est pour moi la strat la plus simple enfin je trouve .
    Après je ne sais pas si c’est faisable en 25 ou pas .
    Sinon on peut aussi tenter de forcer le déstackage grâce au trinket Endu + Use esquive . Ou compter sur la chance . Mais la chance quand t’en a besoin , c’est comme si elle était inexistante .

    • juin 30, 2011 à 17:58

      On parle de switch tank parce que c’est la strat’ qu’on – en tout cas, je – a utilisé pour tomber le boss. Je l’ai clairement stipulé dans la page, il existe plusieurs stratégies possibles pour Shannox, à chaque guilde la sienne, le tout étant de le tomber. Chez nous, on a adopté la technique du switch tank parce que ça s’est très bien passé comme ça. 🙂

  7. Sheilleen
    juin 30, 2011 à 18:07

    Ca dois quand même être chaud de switch si les boss est untauntable , enfin je me comprend je sais que sur Dame Murmemort HM ça passait mais pas toujours évident . Car si mon RL emplois cette strat je sais que je ne pourrais pas lui reprendre ( il a une bien meilleur aggro que moi ) …

    • juin 30, 2011 à 18:12

      Jusqu’à WotLK, tous les boss du jeu étaient insensibles aux taunts. L’échange d’aggro manuel, c’était la base du tanking durant tout Vanilla et BC, et si tu veux mon avis, c’est bien dommage que ce ne soit plus le cas.

      Ce n’est pas quelque chose de difficile à faire, mais ça demande – comme je l’ai expliqué – de faire attention à son aggro. Alors qu’on a généralement l’habitude d’envoyer de l’aggro sans trop se poser de questions, il faut justement modérer ça, et jouer en conséquence. Ca demande par exemple d’utiliser sa Main de salut a bon escient, de revoir l’ordre de ses fillers, de changer de sceau, d’arrêter d’attaquer, et ce genre de choses.

      C’est certain que si un des deux tanks s’amuse à envoyer sec sans s’arrêter, ça ne passera jamais : il faut gérer son aggro. Le but, c’est pas de se comparer le MPS avec l’autre tank, c’est de tomber le boss, et donc d’intervertir l’aggro à intervalle régulier dans le but de réinitialiser les stacks de Déchiqueture.

  8. Hirakinuki
    juin 30, 2011 à 19:28

    Coucou,

    Juste une question Eruptia, tu fais comment dans ta stratégie pour gérer les debuffs ? Car normalement Shannox et Croquepatte laisse le même débuff (Déchiqueture). Du coup le fait de « switch simplement » ne permet pas de réinitiliser les stacks. Je n’ai pas compris la méthode que tu emploies pour les réinitialiser 😡

    Sinon merci de ces retours 🙂

    • juin 30, 2011 à 19:38

      Hello.

      Je viens de réécrire les premiers paragraphes de la stratégie, sous la première liste à puces, parce que j’ai visiblement très mal expliqué. J’ai tenté de clarifier les choses, dis moi si tu es toujours dans l’incompréhension.

  9. Hirakinuki
    juin 30, 2011 à 19:45

    C’est impeccable ! Merci à de ta clarification 🙂

  10. Thriko
    juillet 1, 2011 à 15:03

    Le problème que je vois au niveau de l’échange d’aggro du boss via les tanks, qui ptet était possible avant mais qui est maintenant autrement plus compliqué à cataclysme, c’est la vengeance : le tank qui doit reprendre le boss ET le chien n’a aucun stack de vengeance, c’est quand même légèrement galère.

    J’imagine qu’avec votre stuff ça n’a pas vraiment posé de soucis, mais dans mon cas par ex avec quasiment 0 expertise/toucher de base, jsuis pas sûr que ce soit une strat que je peux effectuer.

    • juillet 1, 2011 à 15:09

      C’est là que tu trompes. La Vengeance jouerait un rôle important dans le cas où le tank qui a les deux mobs continuait de bourrer comme un forcené, mais dans une optique de diminution / arrêt de la génération de l’aggro, la Vengeance a un impact extrêmement limité, et c’est surtout la capacité de l’autre tank à générer de l’aggro via un bon cycle et des CD offensifs qui va faire la différence.

  11. Oni
    juillet 1, 2011 à 17:36

    Pour avoir essayé les 2 techs ( en 25)

    Le coup de l’Ot qui doit repasser devant le MT c’est vraiment chiant, tu bourre comme un connard tu main de salut l’autre tu frappe dans tes mains tu danse la polka, tu met quand même 3 plombes a reprendre et si jamais ya un fail et qu’un tank meurt alors la c’est clairement wipe et a +

    L’autre technique avec le chien tank plutot loin ( mais pas trop l’enrage fait mal xD) ( et qui mange un piège de givre au passage) est quand même vachement plus simple.

    Apres chacun sa tech, du moment que le boss tombe c’est le principal

  12. Folken
    juillet 2, 2011 à 16:27

    Ouais Oni j’ai fait la strat que j’ai cité plus haut et on s’est tapé l’enrage sans savoir au début a cause de la distance, faut faire gaffe xD

  13. Chyppie
    juillet 3, 2011 à 17:00

    Idem ont à tester les 2 strats (en 10^^) Un tank qui tank les 2 sa à donner une soirée de wipe. Le chien à l’opposer du boss quand il vas chercher le baton…3 try 🙂

    Du coup ont à décidez d’adopter la 2ème même si pour ma part j’aimais bien le switch de par sont coté technique 🙂

  14. Æthor
    septembre 7, 2011 à 16:40

    PoV Æthor en 25 HM :
    Nous le faisons actuellement assez facilement avec 2 tanks. Je n’ai tanké que Croquepatte pour l’instant. L’autre tank s’occupe de promener le boss sur la « route » en arc de cercle pendant que des mages s’occupent de Ragegueule. Je ne vais pas m’avancer sur toute la strat pour tout le monde, je ne la connais pas.
    De mon coté, je reste dans centre du cercle délimité par le chemin du boss avec Croquepatte sur moi. Quand le boss envoie sa lance, je straff un maximum (la plupart du temps j’arrive à anticiper et à sortir completement de la zone délimité par les petites flammes) tout en restant dans les 50 yards du boss et sans passer dans les 60 (avec un healer assigné à mes fesses). La plupart du temps le chien arrive à être slow par des sp ou des mages avec lenteur mais c’est surtout un confort. Le chien rapporte la lance puis se remet à courir vers moi, si j’ai bien réussi mon coup, j’arrive à reset les stacks de la déchiqueture. Sinon je commence à faire tourner les CD.
    On peut aussi facilement essayer de piéger Croquepatte si les distances n’en ont pas besoin pour Ragegueule. Ca demande un petit temps d’adaptation, les pièges se ressemblent de loin (puisque l’on passe son temps a 50 yards du boss) et il faut réussir à prévoir les déplacements du chien, car même si on pense qu’il va aller en ligne droite, il bouge parfois un peu dans tout les sens. Et si jamais il mange un piege d’immolation, c’est foutu pour le congeler.

    Ah oui, les rogues peuvent désamorcer les pièges, ca peut etre utile si vous possédez des rogues dans votre raid et que vous faites cette strat’ !

    • septembre 8, 2011 à 17:12

      Rien de plus qu’en mode 10 joueurs au final. C’est la stratégie classique, Tank / Heal / DPS. 🙂

  15. octobre 7, 2011 à 00:08

    Je viens de tester en HM 10.
    Le palatank ne semble pas le plus adapté pour le tanking/kitting de croquepatte vu sa mobilité… Le « destackage » est surement un coup à prendre dans cette version.

    Par contre pourquoi les 50m du boss ?

    • octobre 7, 2011 à 00:10

      Pour destacker justement. Plus tu es loin du boss, plus le chien met de temps à faire l’aller-retour. Au delà de 60m, le boss enrage par contre.

    • octobre 7, 2011 à 00:33

      Donc on peut tres bien courir vers le raid et shannox qd la lance est annoncé ?

    • octobre 7, 2011 à 00:34

      Absolument. C’est la meilleure solution d’ailleurs.

  16. Yneetiza
    octobre 8, 2011 à 15:42

    Coukou Eruptia, nous en 10Hm on galère pour perdre nos stacks…même en mettant un wartank sur croquepatte (bond héroique qui fait gagner quelques secondes) on n’y arrive pas. J’ai 2 questions : selon toi faut-il obligatoirement ralentir le chien quand il va chercher la lance ? et pourquoi le bouclier divin (sous maccro bien-sûr) ne fait-il pas perdre les stacks de déchiqueture ? (d’ailleur c’est idem pour Ragnaros)

    Chez « quichon » vous optez pour faire passer croquepatte dans les pièges de givre ?
    Merci de ta réponse et encore toutes mes félicitations pour votre blog

    Yneetiza (Pal Prot Uldaman)

    • taren
      octobre 26, 2011 à 11:11

      le wartank a cette faculté de bond héroïque qui n’est pas prise en compte « tout de suite » par le serveur, autrement dit : CP ne se mettra à courir qu’une demi seconde après le jump => perte de distance, comparé à un tank qui se contente de se tailler fissa.
      Le bond hero, c’est plus pour le retour si ton tank a pas eu le temps de destack.

      1 – oui il faut ralentir le chien, c’est même indispensable. Le top étant de se préplacer à coté d’un piège de givre de shannox (sans le déclencher), attendre le pop lance, et y placer le chien juste dans cet intervalle.

      En ce qui me concerne (tarentulette@confrérie du thorium), si je tank le clebs, je fais ce que je viens de te décrire, sans empiéter sur les pièges pour ragegueule, si je tank le boss : je lui fait décrire un grand cercle en phase de kitting, la légère courbe fait bug le chien qui lui saute dessus pour lui rendre la lance, destack gratos.

      2 – T’es un paladin, pas dieux non plus, ça serais trop simple de faire péter la strat comme ça, avec une simple bubulle, ce sont donc des débuff qui y sont insensibles.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :